La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 12

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 En ce temps-là, Jésus allait par les blés, un jour de sabbat ; et ses disciples avaient faim, et se mirent à arracher des épis et à manger.

 2 Et les pharisiens voyant cela, lui dirent : Voilà, tes disciples font ce qu'il n'est pas permis de faire en un jour de sabbat.

 3 Mais il leur dit : N'avez-vous pas lu ce que fit David, quand il eut faim, et ceux qui étaient avec lui ;

 4 comment il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de proposition, qu'il ne lui était pas permis de manger ni à ceux qui étaient avec lui, mais aux sacrificateurs seuls ?

 5 Ou n'avez-vous pas lu dans la loi, que, le jour de sabbat, les sacrificateurs dans le temple profanent le sabbat et ne sont pas coupables ?

 6 Mais je vous dis qu'il y a ici quelque chose de plus grand que le temple.

 7 Et si vous aviez connu ce que c'est que : « Je veux miséricorde et non pas sacrifice » , vous n'auriez pas condamné ceux qui ne sont pas coupables.

 8 Car le fils de l'homme est seigneur du sabbat.

 9 Et étant parti de là, il vint dans leur synagogue.

 10 Et voici, il y avait là un homme qui avait la main sèche. Et ils l'interrogèrent, disant : Est-il permis de guérir, le jour de sabbat ? -afin de l'accuser.

 11 Mais il leur dit : Quel sera l'homme d'entre vous, qui aura une brebis, et qui, si elle vient à tomber dans une fosse un jour de sabbat, ne la prendra et ne la relèvera pas ?

 12 Combien donc un homme vaut-il mieux qu'une brebis ! De sorte qu'il est permis de faire du bien le jour de sabbat.

 13 Alors il dit à l'homme : Étends ta main. Et il l'étendit, et elle fut rendue saine comme l'autre.

 14 Et les pharisiens, étant sortis, tinrent conseil contre lui pour le faire périr ;

 15 mais Jésus, le sachant, se retira de là ; et de grandes foules le suivirent, et il les guérit tous.

 16 Et il leur défendit expressément de rendre son nom public,

 17 afin que fût accompli ce qui a été dit par Ésaïe le prophète, disant :

 18 « Voici mon serviteur que j'ai élu, mon bien-aimé, en qui mon âme a trouvé son plaisir ; je mettrai mon Esprit sur lui, et il annoncera le jugement aux nations.

 19 Il ne se querellera pas, et ne criera pas, et personne n'entendra sa voix dans les rues ;

 20  il ne brisera pas le roseau froissé, et il n'éteindra pas le lumignon qui fume, jusqu'à ce qu'il ait produit en victoire le jugement ;

 21 et les nations espéreront en son nom. »

 22 Alors il lui fut amené un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit ; de sorte que l'homme aveugle et muet parlait et voyait.

 23 Et toutes les foules étaient hors d'elles et disaient : Celui-ci serait-il le fils de David ?

 24 Mais les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Celui-ci ne chasse les démons que par Béelzébul, chef des démons.

 25 Et Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même sera réduit en désert ; et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne subsistera pas.

 26 Et si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il ?

 27 Et si c'est par Béelzébul que moi je chasse les démons, vos fils par qui les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.

 28 Mais si moi je chasse les démons par l'Esprit de Dieu, alors le royaume de Dieu est parvenu jusqu'à vous.

 29 Ou comment quelqu'un pourra-t-il entrer dans la maison de l'homme fort et piller ses biens, si premièrement il n'a lié l'homme fort ? et alors il pillera sa maison.

 30 Celui qui n'est pas avec moi, est contre moi ; et celui n'assemble pas avec moi, disperse.1 [Vous pouvez penser que vous contribuez à sauver les gens par témoigner à leur, mais si vous n'avez pas été autorisés, envoyés sous des ordres directs et que vous ne parlez que les paroles entendues de l'Esprit immédiatement avant de parler, vous vous cherchez votre propre gloire, (au lieu de la gloire de Dieu) ; et vous dispersez les vraies brebis. Tous les convertis que vous faites, sont deux fois plus aptes à l'enfer que vous.]

 31 C'est pourquoi je vous dis : tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes ; mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas pardonné aux hommes.

 32 Et quiconque aura parlé contre le fils de l'homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle, ni dans celui qui est à venir.

 33 Ou faites l'arbre bon et son fruit bon, ou faites l'arbre mauvais et son fruit mauvais, car l'arbre est connu par son fruit.2 [Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Un arbre qui est saint est un bon arbre. » ]

 34 Race de vipères, comment, étant méchants, pouvez-vous dire de bonnes choses ? car de l'abondance du coeur la bouche parle.3

 35 L'homme bon, du bon trésor, produit de bonnes choses, et l'homme mauvais, du mauvais trésor, produit de mauvaises choses.

 36 Et je vous dis que, de toute parole oiseuse [non-édifiant] qu'ils auront dite, les hommes rendront compte au jour de jugement ; [Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Toute conversation est une abomination. La conversation doit être tellement restreinte que vous êtes ostracisés. Que vos paroles soient aussi courtes que possible. » « Qu'aucune parole déshonnête ne sorte de votre bouche, mais celle-là qui est bonne, propre à l'édification selon le besoin, afin qu'elle communique la grâce à ceux qui l'entendent. » Éph 4:29. Mais laissez votre « oui » être « oui » et votre « non » être « non » ; car tout ce qui est plus que cela vient du malin (l'esprit de Satan en vous). Mat 5:37]

 37 car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.4

 38 Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens lui répondirent, disant : Maître, nous désirons voir un signe de ta part.

 39 Mais lui, répondant, leur dit : Une génération méchante et adultère recherche un signe ; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n'est le signe de Jonas le prophète.

 40 Car, comme Jonas fut dans le ventre du cétacé trois jours et trois nuits, ainsi le fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

 41 Des hommes de Ninive se lèveront au jugement avec cette génération et la condamneront, car ils se sont repentis à la prédication de Jonas, et voici, il y a ici plus que Jonas.

 42 Une reine du midi se lèvera au jugement avec cette génération et la condamnera, car elle vint des bouts de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon.

 43 Or quand l'esprit immonde est sorti d'un homme, il va par des lieux secs, cherchant du repos, et il n'en trouve point.

 44 Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti. Et y étant venu, il la trouve vide, balayée et ornée.

 45 Alors il va, et prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui-même ; et étant entrés, ils habitent là ; et la dernière condition de cet homme-là est pire que la première. Ainsi en sera-t-il aussi de cette génération méchante.

 46 Et comme il parlait encore aux foules, voici, sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler.

 47 Et quelqu'un lui dit : Voici, ta mère et tes frères se tiennent dehors, cherchant à te parler.

 48 Mais lui, répondant, dit à celui qui lui parlait : Qui est ma mère, et qui sont mes frères ?

 49 Et étendant sa main vers ses disciples, il dit : Voici ma mère et mes frères ;

 50 car quiconque fera la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.5


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Et celui qui n'assemble pas avec moi disperse. Lorsque vous n'oeuvrez pas conformément aux instructions directes et spécifiques du Seigneur que vous avez entendu et qui vous sont adressées, vous lui faites du tort ; vous dispersez les véritables brebis. Vous ne pouvez pas travailler pour le Seigneur, à moins que vous ne l'entendiez vous dire exactement quoi faire, et quand le faire. Autrement vous êtes comme Nimrod, à chasser au devant du Seigneur. Vous allez croire que vous « sauvez » les gens en leur prêchant, mais si vous n'avez pas été autorisés à le faire, par ordre direct, les convertis que vous faites, sont fils de la géhenne deux fois plus que vous.

Les soi-disant Chrétiens, ayant toujours le mal en eux, se font dire aux sectes de témoigner aux autres. Dans certains pays africains, les églises vont au-delà du simple témoignage et soulignent que leurs membres doivent gagner des âmes, enseignant que : 1) ils sont responsables de sauver leurs voisins et amis ; 2) leur récompense céleste dépend du nombre de personnes qu'ils ont sauvé ; et 3) s'ils ne au moins prêchent pas au moins à leurs voisins, ils iront en enfer avec eux. Pourtant, les convertis que ces gens font sont deux fois plus que l'enfant de l'enfer comme eux-mêmes ; et ils dispersent la vraie brebis parce qu'ils évangélisent sans les instructions et les paroles spécifiques du Seigneur, afin qu'ils se rassemblent avec Lui. Pour se rassembler avec lui, vous devez être envoyé par ses ordres spécifiques qu'il vous parle ; et vous devez alors seulement parler les mots entendus de l'Esprit immédiatement avant de parler. Si vous décidez avec votre cerveau ce qu'il faut dire, vous parlez de vous-même et cherchez votre propre gloire, pas la gloire de Dieu. Afin de rechercher la gloire de Dieu et non la vôtre, vous devez d'abord être envoyé et ne parler que des paroles entendues de l'Esprit immédiatement avant de parler. Même simple témoignage est cherche de votre propre gloire ; et vos mots disperser les vraies brebis.

2 Ou faites l'arbre bon et son fruit bon, ou faites l'arbre mauvais et son fruit mauvais, car l'arbre est connu par son fruit. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Un arbre qui est saint est un bon arbre. » Produisez donc du fruit qui convienne à la repentance ; Mat 3:8. En ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit ; et vous montrer que vous êtes vraiment mes disciple [véritables fidèles]. Jean 15:8. Tout arbre qui ne produit pas de bon fruit est coupé et jeté au feu. Mat 7:19. Au début nous sommes tous des arbres portant des fruits corrompu ; mais nous devons être changés afin de produire de bons fruits. La Chrétienté voudrait simplement étiqueter un mauvais arbre [un homme pas crucifié] comme un bon arbre, mais produisant toujours des fruits corrompus ; mais de tels arbres seront coupés et jetés au feu, peu importe l'étiquette qu'ils portent. Regardez ce que dit Jésus dans les prochains versets. Car par vos paroles vous serez justifiés, et par vos paroles vous serez condamnés. Notez, Il ne donne pas d'autorisation pour ceux qui l'appelle Seigneur, Seigneur. Car Il nous faut être juste comme Lui est juste, 1 Jean 3:7. Nous devons être parfait comme notre Père Céleste est parfait, Mat 5:48. Nous devons être miséricordieux comme Lui est miséricordieux, Luc 6:36. Nous devons être pur comme Lui est pur. 1 Jean 3:2-3. Nous devons être tels qu'Il est. 1 Jean 4:17. Il n'y a aucune flexibilité dans ces exigences que nous venons de mentionner, c'est sans équivoque.

Le fruit de l'Esprit est l'amour, la joie, la paix (quiétude et de tranquillité pour toujours), la patience (y compris de longues souffrances, la fermeté et la persévérance), la bienveillance (y compris la moralité et de l'intégrité), la bonté, la foi, la gentillesse (y compris douceur, humilité), et la maîtrise de soi (maîtrise des appétits sensuels, les passions et les désirs) : contre de telles choses, il n'y a pas de loi. Ceci implique la Puissance de Dieu qui vous débarrasse de votre nature pécheresse comprenant lesquelles sont : immoralité sexuelle (y compris l'adultère et la fornication), impureté, convoitise, idolâtrie (cupide), sorcellerie, haine, disputes, jalousie, colère, ambition, division, factions, envie, ivresse, festivité (faire la fête), et les choses semblables à celles-là.
Or ceux qui appartiennent à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:19-24

Tout arbre qui ne produit pas de bon fruit est coupé et jeté au feu. Mat 7:19

3 Race de vipères, comment, étant méchants, pouvez-vous dire de bonnes choses ? car de l'abondance du coeur la bouche parle. Ne lisez pas ceci et penser que le Juifs étaient particulièrement mauvais par ce que tous les hommes sont vipères mauvais jusqu'à ce que leurs coeurs aient été nettoyés par la grâce de Dieu pour devenir pure dans leurs coeurs. L'homme est égoïste et sont coeur est souillé jusqu'à ce qu'il soit nettoyé :

Jésus a dit, .. car du dedans, du coeur des hommes, sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, les vols, la convoitise, la méchanceté, la fraude, le manque de retenue, l'oeil mauvais [l'envie], les blasphèmes, l'orgueil et la folie. Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l'homme. Marc 7:21-23

Notez, jusqu'à ce que votre coeur ait été nettoyé, vous êtes souillés- une bête vorace au service de vous-mêmes, plutôt que des autres.
La prière du Seigneur de : délivrez-nous du mal, signifie être libéré ou affranchi du mal dans votre coeur, ce qui est le salut.

Bien que nous puissions cacher notre colère ; bien que nous puissions éviter de commettre l'adultère ; bien que nous puissions restreindre notre chair de courir ou de faire le mal ; nous ne pouvons pas changer le fait que nous avons de la colère, nous regardons les autres avec convoitise, nous en voulons plus, etc. ; nous sommes une créature égoïste tentant de se complaire soi-même. Seul la puissance de Dieu peut ôter notre nature humaine égoïste. Pour devenir agréables à Dieu ; pour nous débarrasser nous-mêmes de notre coeur souillé ; nous devons être complètement changés par la puissance de Dieu pour recevoir un nouveau coeur, une nouvelle pensée, et un nouvel esprit.

Les hommes sont mauvais en raison de la chute d'Adam, que William Penn décrit avec éloquence :

« Raison pour laquelle , il fut chassé du paradis : et, au lieu d'être le seigneur de toute la terre, Adam devint le vagabond le plus misérable de la terre. Quel étrange changement ! Plutôt que de devenir comme les dieux, ils tombèrent au-dessous des bêtes mêmes, en comparaison desquelles Dieu Lui-même les avait faits comme des dieux. La conséquence lamentable de cette grande transgression a été de changer l'innocence en crime, et un paradis pour un désert. Mais, ce qui est encore pire, en cet état, Adam et Ève ont eu un autre dieu que le seul vrai Dieu vivant ; et que celui qui les avait incités à commettre tout ce mal, leur a fait part d'une vaine science et d'une sagesse pernicieuse ; la subtilité du mensonge et à les équivoques, et leur enseigna la science des ruses, des détours et des excuses. Ils avaient perdu leur simplicité et leur sincérité, d'un coeur droit, l'image à laquelle Dieu l'avait fait l'homme, [homme] devint un serpent tordu, replié et contourné, à l'image de cet esprit impur du serpent, aux tentations duquel il avait cédé, par sa désobéissance, son paradis de bonheur.

Ceci n'est pas limité à Adam. Car tous ceux qui sont déchus de la gloire de Dieu sont les vrais enfants de sa désobéissance. »

Chacun de nous faisons partie de la race humaine déchue, marchant avec une pensée et une imagination qui, au lieu d'être à l'image spirituelle de Dieu, est à l'image de Satan et qui est incapable d'être agréable à Dieu. Chacun de nous est un esclave de notre désir d'en vouloir plus (convoitises), orgueil, immoralité sexuelle, colère, plaisirs, passions, etc. ; chacun de nous est un être égoïste, et pécheur.

Le Christianisme laisse les gens vivre dans les convoitises de leur chair, accomplissant les désirs de leur chair et leurs propres pensées, tout comme le reste des hommes ; ils sont abandonnés dans leurs natures pécheresses, marchant selon la chair, dont le but est de satisfaire les choses de la chair ; dans leurs convoitises, désirs, affections, plaisirs, orgueil, colère, vanité, crainte, inquiétude, plans, etc. ; ils sont abandonnés marcher selon les voies de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air [Satan], Éph 2:2-3.

Cependant, Jésus est capable de détruire le péché et les oeuvres du mal en nous — si nous allons à lui.
C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8

4 Et je vous dis que, de toute parole oiseuse [non-édifiant] qu'ils auront dite, les hommes rendront compte au jour de jugement ; car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. Tant que votre langue n'est pas contrôlée par l'Esprit de Dieu, vos paroles proviennent du malin : Mais laissez votre « oui » être « oui » et votre « non » être « non » ; car tout ce qui est plus que cela vient du malin [L'esprit de Satan en vous]. Mat 5:37. D'ici à ce que l'arbre ait été rendu saint, il donne des ronces ; D'ici à ce que vous ayez été rendu saints, vos paroles viennent de Satan, et ces paroles feront parties de votre condamnation au jour du jugement ; par conséquente, parlez aussi peu que possible, et recherchez la perfection de sorte que toutes vos paroles soient fournies par l'Esprit avant de parler, avec chaque parole étant parfaite et vertueuse.

Avant que vous soyez parfaits, quand vous parlez, vos paroles viennent de votre pensée charnelle, qui est inimitié avec Dieu ; or, nous devrions tous nous exercer à parler le moins possible. Les messages suivant, provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur, sont pour nous aider à minimiser nos paroles : (les phrases entre parenthèses ne sont pas du Seigneur et ont été ajoutées pour plus de compréhension.)

Ce sera difficile au début, mais cela devient plus facile avec de la pratique. Ne démarrez pas de conversation involontaire avec, Salut, comment va, juste dire bonjour. Utilisez le courrier électronique au lieu d'engager des conversations téléphoniques. Il y aura des moments où il sera absolument nécessaire pour vous d'initier une communication orale ; faites-les aussi peu que possible. Lorsqu'une question est demandée, répondez si possible par oui ou non ; et si ce n'est pas possible, restez conscient de ce que vous dites alors que vous parlez avec le peu de mots possible. Observez-vous en réaction aux autres qui parlent, et vous réaliserez que vous portez peu d'attention à ce qu'ils disent, et que vous pensez plutôt à ce que vous allez dire ensuite ; malheureusement c'est ce que sont la plupart des conversations — s'écouter soi-même parler.

Dans votre occupation il est souvent nécessaire de communiquer oralement ; certains d'entre vous ont mêmes des emploies dans le soutien téléphonique. Mon conseil est de vous exercer à faire des réponses courtes, et éviter d'essayer d'établir un rapport d'histoire de guerre et de poser des questions inutiles telles que « comment allez-vous aujourd'hui », ou « comment est la météo là-bas », ou « qu'en est-il de l'équipe de football xxx », « qui est votre favori yyy ? » , etc. Net : S'en tenir aux affaires.

Les premiers Quakers pratiquaient le parler avec le peu de mots possible comme William Penn le décrit ci-dessous provenant de son Introduction au Journal de George Fox :

« Ils recommandaient le silence par leur exemple, usant de très peu de paroles en toutes occasions. En affaire, ils étaient de parole  ; et les nombreuses paroles de leurs clients ne pouvaient les tenter ; car ils avaient plus de respect pour la vérité que la coutume, pour l'exemple plutôt que pour le gain. Ils recherchaient la solitude ; mais lorsqu'ils étaient en compagnie, ils ne voulaient ni avoir, ni entendre volontairement des discussions inutiles et illégales. Gardant ainsi leur esprit pur et paisible loin des pensées peu lucratives et des diversions. ...Leur pratiques ont stoppés la conversation de manière profitable et opportun ; rendant leurs parents et autres connaissances mal à l'aise en leurs compagnie, cela leur donna l'occasion pour plus de temps de retraite et de solitude, pour être en meilleur compagnie, le Seigneur Dieu lui-même, leur Rédempteur. Ils grandissaient en force dans Son amour, dans sa Puissance, ainsi que dans Sa sagesse, et ils étaient mieux qualifiés pour être à Son service ; et leur succès le démontrait abondamment ; béni soit le Nom du Seigneur. »

Mais si quelqu'un croit être religieux, alors qu'il ne sait pas tenir sa langue en bride, il s'illusionne lui-même [en pensant être religieux] : sa religion ne vaut rien. Jacques 1:26

car nous faillissions tous à plusieurs égards. Si quelqu'un ne faillit pas en paroles, celui-là est un homme parfait. Jacques 3:2
Si donc vous êtes condamné parce que vous prononcez de vaines paroles,
et que tant que vous n'êtes pas parfait vous ne pouvez pas contrôler vos paroles,
alors la perfection est de toute évidence nécessaire pour pouvoir être justifié.
Nous devons rendre l'arbre bon, (parfait) pour produire de bons fruits, ou il sera coupé et jeté au feu.

Voyez les navires, qui bien qu'ils soient si grand et poussés par des vents violents, pourtant ils sont dirigés çà et là par un très-petit gouvernail, partout où le pilote veut aller.
Il en va de même pour la langue : c'est un petit organe, mais elle se vante de grandes choses. Ne suffit-il pas d'un petit feu pour incendier une vaste forêt ?
Et la langue est un feu, un monde d'iniquité. Elle est établie parmi nos membres ; c'est elle qui souille tout le corps, et enflamme le cours de notre vie, et elle est enflammée par la géhenne.
L'homme est capable de dompter toutes sortes de bêtes sauvages, d'oiseaux, de reptiles, d'animaux marins, et il les a effectivement domptées.
Mais la langue, aucun homme ne peut la dompter. C'est un fléau impossible à maîtriser ; elle est pleine d'un venin mortel. Jacques 3:4-8
.
(Il n'y a que la grâce de Dieu qui peut dompter la langue d'un homme.)

Même le fou qui se tait est réputé sage, -celui qui ferme ses lèvres, un homme intelligent. Pro 17:28

Le fou met dehors toute sa pensée, mais le sage la retient. Pro 29:11

Dans la multitude des paroles la transgression ne manque pas, mais celui qui retient ses lèvres est sage. Pro 10:19

Mais laissez votre « oui » être « oui » et votre « non » être « non » ; car tout ce qui est plus que cela vient du malin. Mat 5:37
(Jusqu'à que vous ayez été purifié, l'esprit de Satan est dans le coeur de chaque homme, générant les paroles que les hommes prononcent.)

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui l'aime mangera de son fruit. Pro 18:21 .
(Ceux qui aiment parler ne verront jamais le salut ; le fruit d'une langue qui erre est la mort.)

5 Car quiconque fera la volonté de mon Père qui est dans le cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère. Et comment fait-on la volonté du Père ?

Et il y eut une voix venant de la nuée, disant :
Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le [croyez-le, et obéissez-lui].
Luc 9:35


Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable.
il est semblable à un homme qui bâtit une maison, qui a foui et creusé profondément, et a mis un fondement sur le roc : mais une inondation étant survenue, le fleuve s'est jeté avec violence contre cette maison, et il n'a pu l'ébranler, car elle avait été fondée sur le roc.
Mais celui qui a entendu et n'a pas mis en pratique, est semblable à un homme qui a bâti une maison sur la terre, sans fondement ; et le fleuve s'est jeté avec violence contre elle, et aussitôt elle est tombée ; et la ruine de cette maison a été grande. Luc 6:46-49


Écoutez et obéissez à ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ;
et marchez complètement dans la voie que je vous commande. Jér 7:23


Jésus répondit et lui dit : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole [il obéira, pratiquera mes enseignements],
et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.
Celui qui ne m'aime pas ne garde pas [et n'obéit pas] mes enseignements. Jean 14:23-24

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre