La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 16

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Et les pharisiens et les sadducéens, s'approchant, lui demandèrent, pour l'éprouver, de leur montrer un signe du ciel.

 2 Mais lui, répondant, leur dit : Quand le soir est venu, vous dites : Il fera beau temps, car le ciel est rouge ;

 3 et le matin : Il y aura aujourd'hui de l'orage, car le ciel est rouge et sombre. Vous savez discerner l'apparence du ciel ; et ne pouvez-vous pas discerner les signes des temps ?

 4 Une génération méchante et adultère recherche un signe ; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n'est le signe de Jonas. Et les laissant, il s'en alla.

 5 Et quand les disciples furent venus à l'autre rive, ils avaient oublié de prendre du pain.

 6 Et Jésus leur dit : Voyez, et soyez en garde contre le levain des pharisiens et des sadducéens.

 7 Et ils raisonnaient en eux-mêmes, disant : C'est parce que nous n'avons pas pris du pain.

 8 Mais Jésus, le sachant, dit : Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de petite foi, sur ce que vous n'avez pas pris du pain ?

 9 N'entendez-vous pas encore, et ne vous souvient-il pas des cinq pains des cinq mille hommes, et combien de paniers vous en recueillîtes ?

 10  ni des sept pains des quatre mille hommes, et combien de corbeilles vous en recueillîtes ?

 11 Comment n'entendez-vous pas que ce n'était pas touchant du pain que je vous disais : Soyez en garde contre le levain des pharisiens et des sadducéens ?

 12 Alors ils comprirent que ce n'était pas contre le levain du pain qu'il leur avait dit d'être en garde, mais contre la doctrine des pharisiens et des sadducéens.

 13 Or, lorsque Jésus fut venu aux quartiers de Césarée de Philippe, il interrogea ses disciples, disant : Qui disent les hommes que je suis, moi, le fils de l'homme ?

 14 Et ils dirent : Les uns disent : Jean le baptiseur ; les autres : Élie ; et d'autres : Jérémie ou l'un des prophètes.

 15 Il leur dit : Et vous, qui dites-vous que je suis ?

 16 Et Simon Pierre, répondant, dit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

 17 Et Jésus, répondant, lui dit : Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux. [Nous aussi devons reconnaître la Parole de Dieu dans nos coeurs comme étant Jésus par révélation venant du Seigneur.]

 18 Et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon assemblée,1 et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle.

 19 Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux ; et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.

 20 Alors il enjoignit aux disciples de ne dire à personne qu'il fût le Christ.

 21 Dès lors Jésus commença à montrer à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, et qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens et des principaux sacrificateurs et des scribes, et qu'il fût mis à mort, et qu'il fût ressuscité le troisième jour.

 22 Et Pierre, le prenant à part, se mit à le reprendre disant : Seigneur, Dieu t'en préserve, cela ne t'arrivera point !

 23 Mais lui, se retournant, dit à Pierre : Va arrière de moi, Satan,2 tu m'es en scandale ; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes. [Pierre parlait sous le contrôle de l'esprit de Satan ; tous les hommes sont sous ce contrôle jusqu'à ce que leur esprit satanique, égoïste et mauvais ait été crucifié sur la croix intérieure du renoncement de soi.]

 24 Alors Jésus dit à ses disciples : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il se renonce soi-même, et qu'il prenne sa croix, et me suive :[Pour suivre Christ vous devez assidûment (quotidiennement) et patiemment aller à Lui pour vous asseoir dans l'humble silence alors que vous vous attendez à Lui, écoutant et veillant pour sa parole dans votre coeur ; quand vous L'entendez, ensuite vous devez Lui obéir. Obéir c'est le suivre. Le renoncement de soi se fait en obéissant aux commandements parlés du Seigneur que vous entendez plutôt qu'à votre volonté, (Sa volonté, non pas votre volonté) ; c'est cela prendre la croix, qui est la puissance de Dieu pour vous libérer du péché. La croix c'est pour votre volonté et votre pensée charnelle, qui doivent être reniées.]

 25 car quiconque voudra sauver sa vie la perdra ; et quiconque perdra sa vie pour l'amour de moi, la trouvera.3 [Car si vous vivez selon la chair [la nature pécheresse], vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous mortifiez [faites mourir] les actions du corps, vous vivrez. Rom 8:13. Pour trouver la vie supérieure de Dieu, vous devez crucifier votre vie égoïste sur la croix intérieure du renoncement de soi, et ainsi trouver la Vie de Dieu en union avec Dieu.]

 26 Car que profitera-t-il à un homme de gagner le monde entier, mais de perdre son âme ? Ou que donnera un homme en échange de son âme ?4

 27 Car le fils de l'homme viendra dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il récompensera chaque homme selon ses oeuvres. [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Chacun s'attend à ce que Jésus soit leur excuse. Êtes-vous d'accord avec tous ceux qui, dans leur arrogance ont déclaré que Dieu excuse le mal dans les croyants ? Cela n'est pas juste, mais ils ne s'en soucient pas. Aucun homme qui répète le péché est promu ou excusé. O homme tu es sans excuse. Les gens doivent subir le prix pour leur comportement très effronté. Tous les hommes sont sans excuse ; si j'étais silencieux, ils auraient une excuse. Je les ai mis en garde et Je leur ai donné les exigences et prêché les exclusions ; ils ne doivent pas s'attendre à rien d'autre, ni de conclusion. Le chemin est clairécouter et obéir. Les gens doivent subir le prix pour leur comportement très effronté. »]

 28 Assurément, je vous dis : Il y en a quelques-uns de ceux qui sont ici présents, qui ne goûteront point la mort jusqu'à ce qu'ils aient vu le fils de l'homme venant dans son royaume.5


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux. Et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon assemblée, et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle. La secte romaine professe que le roc en question c'est Pierre lui-même. De La Doctrine de George Fox :

Jésus dit à Ses disciples, « Mais qui dites-vous que Je suis ? » Et Simon Pierre répondit disant, « Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant » ; et Jésus répondit en disant, « Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux ; et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon église » , (remarquez, il dit sur ce roc, que la chair et le sang ne t'ont pas révélé, Il ne dit pas sur toi Pierre), « et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle ». Mat 16:13-18. Et dès lors Jésus commença à montrer à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, et qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens et des principaux sacrificateurs et des scribes, et qu'il fût mis à mort, et qu'il fût ressuscité le troisième jour. « Et Pierre, le prenant à part, se mit à le reprendre disant : Seigneur, Dieu t'en préserve, cela ne t'arrivera point ! » Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Va arrière de moi, Satan, tu m'es en scandale ; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes. » Mat 21-23. Maintenant ici vous pouvez voir clairement que Dieu ne bâtit point Son Église sur Pierre, comme un homme de chair et de sang, ou que la chair et le sang lui révèle, mais sur ce roc  que la chair et le sang n'ont pas révélé à Pierre, mais le Père qui est dans les cieux. Et à nouveau je le dit, il est clair que le Christ n'a pas bâti Son Église sur Pierre et son nom extérieur, comme un homme de chair et de sang, ni sur ce que la chair et le sang pourraient révéler, ou a pu révéler à Pierre ; mais Il construit Son Église sur ce roc que le Père qui est dans les cieux a révélé à Pierre, qui est, « Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant. » Ceci est le rocher et la fondation sur laquelle la véritable église est construite, Christ qui écrase la tête du serpent, et détruit le diable et ses oeuvres ; pour que les portes de l'enfer ne puissent, ou ne l'emporte contre l'Église du Christ, Lui le rocher et la fondation, ce sur quoi Son Église est construite.

Le Seigneur parle de ce même roc de compréhension dans Luc : Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable. Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, et creusa profondément, et posa la fondation solidement bâti sur un roc ; et quand l'inondation est montée, le torrent a frappé avec violence contre cette maison, mais il n'a pu l'ébranler, parce qu'elle était fondée sur un roc. Luc 6:47-48

Jésus bâtit Son Église sur la fondation de roc solide de la foi par révélation. Il se construit lui-même (son église, Son temple dans votre coeur) en vous sur une fondation de roc solide de la révélation en vous que Celui qui est en vous c'est Jésus-Christ ; c'est là le commencement de la véritable foi, la fondation de Son Église, Son temple à l'intérieur de votre coeur. Si vous allez vers Lui (La Parole qui est en vous), que vous écoutez Ses paroles et que vous Lui obéissez, vous avez identifié celui qui parle comme étant le Christ — tout comme Pierre le fit dans le domaine physique, sauf que votre identification du Christ est du domaine spirituel à l'intérieur de vous. Et tout comme Pierre, c'est votre Père qui est dans les cieux qui vous révèle cette vérité quand vous entendez parler Christ.

Pour ceux d'entre vous qui pensent encore que la secte romaine est la vraie église, voyez l'écriture exceptionnelle de Francis Howgill, De l'Entrée de l'Apostasie, et le Déclin de la Pureté de Doctrine, d'Adoration, et de la Pratique — de ce Temps là jusqu'au Temps Présent, qui montre que l'Église Catholique Romaine n'a jamais été dans le désert, (ni avait pas de la secte protestant dans le désert pendant 1260 ans), et ainsi, ni la secte romaine ni un secte protestante ne peuvent être la véritable église parce que la vraie église fut forcée par le diable à fuir dans le désert pour 1260 jours (années par référence biblique) par les persécutions de la fausse église dans laquelle Satan règne, aidé par la botte dévastatrice de l'armée romaine. Alors la véritable Église n'était plus vue dans le monde, n'était plus organisée, mais elle devint plutôt quelques individus isolés. A part l'église des apôtres du 1er siècle, (qui a duré jusqu'à 388 AD), et les premiers quakers du 17ème siècle, (à partir de 1648, jusqu'en 1880), il n'y a jamais eu de secte fondée par le Christ ou représentée par le vrai christianisme ; et la même chose est vraie aujourd'hui, comme a dit par la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le christianisme n'a aucune idée de ce que je suis ou ce que je représente. Il n'y a pas une église dans le monde que Christ a spécifiquement mis en place ; aucune des églises reflètent le vrai christianisme. »

2 De La Doctrine de George Fox :

Et même si le Christ a béni Pierre dans Mat 16:17 après sa révélation, pourtant plus loin dans Mat 16:23, Christ dit à Pierre, « Va arrière de moi, Satan, tu m'es en scandale ; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes. » Donc ici il est clair que, Christ n'a pas construit Son Église sur Pierre ou sur son nom extérieur, c'est à dire Pierre, comme un homme de chair et de sang, ni de la révélation de la chair et du sang, ni sur Satan, car Il écrase Satan la tête du serpent ; donc Il ne bâtirait certainement pas Son Église sur lui. Par conséquent, quiconque veut succéder à Pierre, doit recevoir ce que le Père révèle dans les cieux, (à savoir), « Tu es le Christ le fils du Dieu vivant, sur ce rocher Je bâtirai mon Église » ; mais quand Pierre reprit le Christ, disant, « Seigneur, Dieu t'en préserve, cela ne t'arrivera point » , (à savoir quand Christ lui dit ainsi qu'aux autres qu'il allait devoir souffrir, être tué puis ressuciter le troisième jour), Christ appella Pierre, Satan, et lui dit de se retirer de Lui comme avant.

Donc, Pierre est toujours un homme de chair, sa balle charnelle qui n'était pas encore consumée par l'inextinguible feu du Saint-Esprit, qui se produisit à la Pentecôte après la crucifixion de Jésus. donc en premier lieu Pier fut louangé pour avoir identifié Christ en tant que Messie, et ensuite il fut rélprimandé pour avoir prononcé les paroles de Satan et de ne pas être attentif aux choses de Dieu — ce n'est pas là la condition d'un homme sur lequel Christ Jésus autait voulu bâtir Son Église.

3 car quiconque voudra sauver sa vie la perdra ; et quiconque perdra sa vie pour l'amour de moi, la trouvera. Parvenir au salut c'est être libéré du péché, Atteindre le salut c'est trouver la nouvelle vie en Dieu, de revêtir l'incorruptibilité, d'être devenu une toute nouvelle créature, d'avoir crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections] sur la croix intérieure du renoncement à soi-même. Mais si vous essayez de plaire à Dieu, tout en gardant vos plaisirs, vos passes temps, vos convoitises, vos dépendances, vos comportements égoïstes, etc., vous perdrez votre âme et serez bannit des cieux. Vous devez perdre votre vie charnelle, afin de trouver la vie en Dieu. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le sacrifice de la vie a été donné aux quelques uns qui veulent perdre leur vie pour la sauver. » Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à présenter vos corps en sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui est votre service intelligent. Rom 12:1. La vie à trouver est la vie de Dieu, qui est la Lumière dans les hommes ; et quand elle est trouvée, l'homme ne marche plus dans les ténèbres spirituels, en suivant sa propre volonté, mais il marche dans la Lumière, accomplissant des oeuvres dirigées par Dieu à la gloire de Dieu.

4 Car que profitera-t-il à un homme, de gagner le monde entier, mais de perdre son âme ? Ou que donnera un homme en échange de son âme ? Notez ! NOTEZ ! Le Seigneur vient juste de dire que le fait de posséder le monde entier est moins précieux que l'âme d'un homme. L'âme est plus précieuse que toutes les richesses, tout le pouvoir, tous les plaisirs, et tous les endroits exotiques recherchés dans le monde combinés ensembles. Nous n'avons aucune idée de ce qui nous a été donné - l'âme - car nous ne pouvons voir ce qu'il peut advenir de cette âme si nous portons notre croix jusqu'à la mort de notre nature pécheresse. Comme Paul a dit : Mais selon qu'il est écrit, « Ce que l'oeil n'a pas vu, et que l'oreille n'a pas entendu, et qui n'est pas monté au coeur de l'homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment. » Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

« En vérité, Je te le dis, toute la vérité est magnifique ; vous serez émerveillés lorsque vous la verrez.
Il y a très peu de gens qui, lorsqu'ils voient ce qu'est Dieu, refuseraient l'union avec lui. »

Stephen Crisp a prononcé ces paroles dans un de ses sermons :

Là où il y a beaucoup de fierté, de la méchanceté et l'envie, l'esprit du Christ sera déraciner tout ce mal que l'ennemi a planté chez les hommes et amener la justice éternelle et plantera l'amour dans la cette âme et établir et lui régler. Une telle personne a plus de joie, de plaisir et de bonheur sous le gouvernement de l'Esprit du Christ en une seule journée, que n'importe qui peut avoir qui est régi par le mauvais esprit dans mille jours.

L'accomplissement du potentiel de l'âme va au-delà des les plus folles imaginations de l'homme, cela offre à tout homme quelque chose qui est au-delà de sa capacité à saisir. Si nous ne parvenons pas à nous libérer du péché dans cette vie, lorsque nous verrons ce que nous aurions pu devenir, nous seront dévastées. Chaque personne sera dévastée de ce qu'ils auraient pu obtenir de leur vivant sur terre ; et ceux qui pensaient qu'ils avaient aimé Dieu seront plus dévastés sur ce qu'ils ont manqués de lui donner durant leur vie sur terre, c'est à dire de renier leur nature égoïste, chercher sa guidance, et la suivre ; ainsi pour alors Lui apporter honneur et gloire en produisant le fruit de l'Esprit. De manquer l'opportunité d'apporter honneur et gloire à votre créateur, qui vous a crée vous, et tous l'univers et les cieux, c'est manquer l'opportunité de votre vie.

Ceux qui meurent dans leurs péchés seront frisson avec une profonde tristesse quand ils rappellent de leurs activités — mesquines, sans valeur, ridicules alors qu'ils étaient sur la terre, quand ils auraient pu suivre les inspirations de Dieu et réalisé les récompenses qu'ils voient alors et comprendre, mais qui sera pour toujours inaccessible pour eux.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : "Après la mort il y a un sentiment de regret par rapport à leur vie. Chaque personne sera connue par ce qu'elle aura dit ou fait."

5 Notez : dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est cité disant que certains se tenant avec lui il y a 2000 ans, verraient Sa venue glorieuse avec le Royaume avant qu'ils meurent. Dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est cité disant que toutes les prophéties de la fin des temps seront accomplies avant que ne meure la génération d'il y a  2000 ans, (cliquez ici pour tout voir). Voici six attestations, qui prouvent que le Royaume a été rendu disponible à toutes les générations, mais seulement à ceux qui saisissent la véritable espérance de Le voir de leur vivant alors qu'ils sont encore sur Terre.

Que quand il apparaîtra, nous serons semblables à Lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie, comme lui [Jésus] est pur. 1Jean 3:2-3. Le coeur est purifié par la foi dans l'opération de l'Esprit, qui accuse le péché que l'on a, et qui retire de notre coeur le désir que l'on a pour ce péché.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre