La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 10:37-38

Afficher le chapitre et les notes   

 37 Celui qui aime père ou mère plus que moi, n'est pas digne de moi ; et celui qui aime fils ou fille plus que moi, n'est pas digne de moi ;2

 38 et celui qui ne prend pas sa croix et ne vient pas après moi, n'est pas digne de moi. [Pour venir après Lui est d'exposer vous-même pour les commandes du Seigneur et puis lui obéir ; d'obéir à toutes ses commandes, vous devez aimer le Seigneur le plus que vous aimez votre famille ; ainsi, malgré leur opposition, vous obéissez à ses commandes — qui doit venir après Lui. Pour suivre Christ vous devez humblement faire silence pour être à l'écoute de Sa parole à l'intérieur de votre coeur, alors vous devez attendre pour l'entendre Lui, ensuite vous devez Lui obéir. Le renoncement à soi-même se fait en obéissant aux ordres du Seigneur que vous entendez, (Sa volonté, non pas votre volonté) ; ceci est prendre la croix. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il y a beaucoup qui nient la croix et tout ce qui est nécessaire. Celui qui n'est pas sur la croix n'est pas digne de moi. Le but de ce site est pour vous enseigner à comment porter votre croix. »]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 Ne pensez pas que je sois venu mettre la paix sur la terre ; je ne suis pas venu mettre la paix, mais l'épée : car je suis venu jeter la division entre un homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ; et les ennemis d'un homme seront les gens de sa maison. Celui qui aime père ou mère plus que moi, n'est pas digne de moi ; et celui qui aime fils ou fille plus que moi, n'est pas digne de moi ;

Luc fait le point plus clairement : « Si quelqu'un vient à moi, et ne hait pas son père, et sa mère, et sa femme, et ses enfants, et ses frères, et ses soeurs, et même aussi sa propre vie, il ne peut être mon disciple. » Luk 14:26. Lorsque vous êtes un chercheur véritable de Dieu, reniant vos mauvaises activités passées dans le monde, (y compris les sectes déficientes), les bases de vos amitiés diminueront. Comme vous reniez le langage frauduleux, les festivités, les beûveries, etc., vos amis et familles deviendront inconfortables et commenceront à attaquer vos engagements envers la bonté. Votre famille s'habituera à vous attaquer ; ils seront vos ennemis et sont l'épée dont Jésus a parlé. Mais l'épée qui vous permet d'être attaqué vous enseigne à avoir la patience, le pardon, à avoir de la miséricorde, à aimer et à vivre par la foi. Votre famille s'habituera à vous attaquer ; ils seront vos ennemis et sont l'épée dont Jésus a parlé. Mais l'épée qui vous permet d'être attaqué vous enseigne à avoir la patience, le pardon, à avoir de la miséricorde, à aimer et à vivre par la foi. Cela fait partie de la croix, de souffrir de l'opposition de votre famille. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Une fois qu'un homme a démontré sa foi, Je lui donne la paix. »

Quand quelqu'un devient convaincu de la véritable espérance, le vrai évangile et le seul chemin ; et quand ils quittent leur secte de déficit, plusieurs de leurs conjoints ont menacé de quitter, quelques même quitter. La plupart des conjoints à surmonter leur opposition et ont même entendu parler à partir du Seigneur que leur conjoint est correctement cherche de Lui. Le Seigneur n'a aucun désir de détruire un mariage, de sorte que le conflit s'installe généralement vers le bas ; mais c'est une douloureuse épreuve au moins.La maxime du monde dans la négociation est : le parti qui a peur de perdre une négociation est la partie qui perd. Calculez la dépense et être prêt à renoncer à tout de votre ancienne vie.

Le Seigneur nous a montré tous et chacun des problèmes que nous avons, dont plusieurs qui nous sont cachés, et il nous guide (en déplaçant le monde autour de nous si nécessaire) à ressentir la douleur de nos problèmes - douleur si grande que lorsque nous sommes tentés, plutôt qu'être un élément déclencheur de l'échec, cela devient l'élément déclencheur du succès. Le plus tôt vous comprenez que ce qui vous arrivent a été mis en place dans le but de vous aidez à grandir, le plus tôt vous serez capable de pardonner, le plus tôt vous serez en paix, plutôt qu'en colère et ayant du ressentiment. Cette vie est une illusion. Dieu est de loin plus puissant et à l'oeuvre autour de vous bien plus que vous ne pouvez l'imaginer. Pour ceux qu'Il aime et qu'Il appelle, Il contrôle tout autour d'eux.* (Cet arrangement des circonstances se produit seulement envers ceux qu'Il aime et qu'Il appelle.) Et si vous avez une faim profonde, Il vous aime et vous a appellé. La faim est Son don pour vous. C'est Sa façon de vous attirer vers Lui. Donc vous serez affamés et dans le deuil, affamés et dans le deuil. Mais vous serez éventuellement rassasiés et réconfortés. Ça marche. Faites-Lui confiance. Il vous a créé. Il est en vous. Il vous connait beaucoup mieux que vous-même. Il vous changera pour être comme Lui, vous guidant vers la pureté et ensuite vers l'union avec Lui dans le Royaume interne, où vous marchez dans la Lumière de Dieu. La maxime du monde dans la négociation est : le parti qui a peur de perdre une négociation est la partie qui perd.

* Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Si les gens veulent prendre une mauvaise décision, c'est leur prérogative. »
Donc, ne croyez pas que Dieu a causé quelqu'un autour de vous pour faire quelque chose de mal qui vous affecte.
Dieu protège votre vie afin que vous puissiez être terminé, mais Dieu n'empêche pas ceux qui vous entourent de faire quelque chose mal.

Lorsque vous êtes engagé à suivre le Seigneur, à L'entendre alors que vous vous attendez à Lui, tout ce qui vous arrive est permi par le Seigneur afin de vous amener à la perfection. Il permettra à ceux qui vous entourent de vous maltraiter afin de vous apprendre à renoncer à la colère, au ressentiment et au désir de vengeance, et à la place, de leur pardonner tout comme il a pardonné à ceux qui l'ont battu et crucifié. Nous devons souffrir avec Lui de manière à régner avec Lui. 2 Tim 2:11-12. Nous devons avoir confiance que tout vient de Lui, cette confiance c'est de la foi ; le juste vivra par sa foi, Hab 2:4.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « vie dans la forteresse de la Foi où cela n'a pas d'importance que l'on vous embrasse ou l'on vous frappe avec un bâton de baseball », sachant que tout ce qui m'arrive est totalement sous son contrôle et sous sa direction. Donc, si je suis touché avec une batte de baseball par quelqu'un, il s'attend à ce que j'apprenne la nécessité de pardonner : ignorer cela, malgré la douleur enduré, la méchanceté de la personne tenant le bâton. Votre vie est une course à obstacle, conçu par Dieu, pour vous afin de ramper à travers, apprenant à pardonner et à aimer malgré la douleur et l'injustice. Cette vie est un camp d'entraînement pour produire le soldat de l'amour, dont l'arme est l'épée de l'Esprit, la parole vivante de Dieu. Quand vous réalisez que c'est Dieu qui a permit, (a permis, mais n'a causé pas), à ces personnes d'être rudes, laids, et douloureux avec vous, vous pouvez facilement leur pardonner parce qu'ils sont seulement un obstacle de ressentiment potentiel, dont l'offense sert à être dépassé, (s'il n'est pas dépassé, à produire la douleur du ressentiment), étant ainsi utilisé par Dieu pour vous aider dans votre progrès spirituel.

_______________________________________