La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 16:15-18

Afficher le chapitre et les notes   

 15 Il leur dit : Et vous, qui dites-vous que je suis ?

 16 Et Simon Pierre, répondant, dit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

 17 Et Jésus, répondant, lui dit : Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux. [Nous aussi devons reconnaître la Parole de Dieu dans nos coeurs comme étant Jésus par révélation venant du Seigneur.]

 18 Et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon assemblée,1 et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle.

Afficher le chapitre et les notes   

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux. Et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon assemblée, et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle. La secte romaine professe que le roc en question c'est Pierre lui-même. De La Doctrine de George Fox :

Jésus dit à Ses disciples, « Mais qui dites-vous que Je suis ? » Et Simon Pierre répondit disant, « Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant » ; et Jésus répondit en disant, « Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux ; et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon église » , (remarquez, il dit sur ce roc, que la chair et le sang ne t'ont pas révélé, Il ne dit pas sur toi Pierre), « et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle ». Mat 16:13-18. Et dès lors Jésus commença à montrer à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, et qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens et des principaux sacrificateurs et des scribes, et qu'il fût mis à mort, et qu'il fût ressuscité le troisième jour. « Et Pierre, le prenant à part, se mit à le reprendre disant : Seigneur, Dieu t'en préserve, cela ne t'arrivera point ! » Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Va arrière de moi, Satan, tu m'es en scandale ; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes. » Mat 21-23. Maintenant ici vous pouvez voir clairement que Dieu ne bâtit point Son Église sur Pierre, comme un homme de chair et de sang, ou que la chair et le sang lui révèle, mais sur ce roc  que la chair et le sang n'ont pas révélé à Pierre, mais le Père qui est dans les cieux. Et à nouveau je le dit, il est clair que le Christ n'a pas bâti Son Église sur Pierre et son nom extérieur, comme un homme de chair et de sang, ni sur ce que la chair et le sang pourraient révéler, ou a pu révéler à Pierre ; mais Il construit Son Église sur ce roc que le Père qui est dans les cieux a révélé à Pierre, qui est, « Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant. » Ceci est le rocher et la fondation sur laquelle la véritable église est construite, Christ qui écrase la tête du serpent, et détruit le diable et ses oeuvres ; pour que les portes de l'enfer ne puissent, ou ne l'emporte contre l'Église du Christ, Lui le rocher et la fondation, ce sur quoi Son Église est construite.

Le Seigneur parle de ce même roc de compréhension dans Luc : Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable. Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, et creusa profondément, et posa la fondation solidement bâti sur un roc ; et quand l'inondation est montée, le torrent a frappé avec violence contre cette maison, mais il n'a pu l'ébranler, parce qu'elle était fondée sur un roc. Luc 6:47-48

Jésus bâtit Son Église sur la fondation de roc solide de la foi par révélation. Il se construit lui-même (son église, Son temple dans votre coeur) en vous sur une fondation de roc solide de la révélation en vous que Celui qui est en vous c'est Jésus-Christ ; c'est là le commencement de la véritable foi, la fondation de Son Église, Son temple à l'intérieur de votre coeur. Si vous allez vers Lui (La Parole qui est en vous), que vous écoutez Ses paroles et que vous Lui obéissez, vous avez identifié celui qui parle comme étant le Christ — tout comme Pierre le fit dans le domaine physique, sauf que votre identification du Christ est du domaine spirituel à l'intérieur de vous. Et tout comme Pierre, c'est votre Père qui est dans les cieux qui vous révèle cette vérité quand vous entendez parler Christ.

Pour ceux d'entre vous qui pensent encore que la secte romaine est la vraie église, voyez l'écriture exceptionnelle de Francis Howgill, De l'Entrée de l'Apostasie, et le Déclin de la Pureté de Doctrine, d'Adoration, et de la Pratique — de ce Temps là jusqu'au Temps Présent, qui montre que l'Église Catholique Romaine n'a jamais été dans le désert, (ni avait pas de la secte protestant dans le désert pendant 1260 ans), et ainsi, ni la secte romaine ni un secte protestante ne peuvent être la véritable église parce que la vraie église fut forcée par le diable à fuir dans le désert pour 1260 jours (années par référence biblique) par les persécutions de la fausse église dans laquelle Satan règne, aidé par la botte dévastatrice de l'armée romaine. Alors la véritable Église n'était plus vue dans le monde, n'était plus organisée, mais elle devint plutôt quelques individus isolés. A part l'église des apôtres du 1er siècle, (qui a duré jusqu'à 388 AD), et les premiers quakers du 17ème siècle, (à partir de 1648, jusqu'en 1880), il n'y a jamais eu de secte fondée par le Christ ou représentée par le vrai christianisme ; et la même chose est vraie aujourd'hui, comme a dit par la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le christianisme n'a aucune idée de ce que je suis ou ce que je représente. Il n'y a pas une église dans le monde que Christ a spécifiquement mis en place ; aucune des églises reflètent le vrai christianisme. »

_______________________________________