La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 20

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le point du jour afin de louer des ouvriers pour sa vigne.

 2 Et étant tombé d'accord avec les ouvriers pour un denier par jour, il les envoya dans sa vigne.

 3 Et sortant vers la troisième heure, il en vit d'autres qui étaient sur la place du marché à ne rien faire ;

 4  et il dit à ceux-ci : Allez, vous aussi, dans la vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste ;

 5 et ils s'en allèrent. Sortant encore vers la sixième heure et vers la neuvième heure, il fit de même.

 6 Et sortant vers la onzième heure, il en trouva d'autres qui étaient là ; et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici tout le jour sans rien faire ?

 7 Ils lui disent : Parce que personne ne nous a engagés. Il leur dit : Allez, vous aussi, dans la vigne, et vous recevrez ce qui sera juste.

 8 Et le soir étant venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paye-leur leur salaire, en commençant depuis les derniers jusqu'aux premiers.

 9 Et lorsque ceux qui avaient été engagés vers la onzième heure furent venus, ils reçurent chacun un denier ;

 10 et quand les premiers furent venus, ils croyaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun un denier.

 11 Et l'ayant reçu, ils murmuraient contre le maître de maison,

 12 disant : Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les as faits égaux à nous qui avons porté le faix du jour et la chaleur.

 13 Et lui, répondant, dit à l'un d'entre eux : Mon ami, je ne te fais pas tort : n'es-tu pas tombé d'accord avec moi pour un denier ?

 14 Prends ce qui est à toi et va-t'en. Mais je veux donner à ce dernier autant qu'à toi.

 15 Ne m'est-il pas permis de faire ce que je veux de ce qui est mien ? Ton oeil est-il méchant, parce que moi, je suis bon ?

 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers les derniers, car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.

 17 Et Jésus, montant à Jérusalem, prit à part sur le chemin les douze disciples, et leur dit :

 18 Voici, nous montons à Jérusalem, et le fils de l'homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes, et ils le condamneront à mort ;

 19 et ils le livreront aux nations pour s'en moquer, et le fouetter, et le crucifier ; et le troisième jour il ressuscitera.

 20 Alors la mère des fils de Zébédée vint à lui avec ses fils, lui rendant hommage et lui demandant quelque chose.

 21 Et il lui dit : Que veux-tu ? Elle lui dit : Ordonne que mes deux fils que voici, s'asseyent, l'un à ta droite et l'un à ta gauche, dans ton royaume.

 22 Et Jésus, répondant, dit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que moi, je vais boire ? Ils lui disent : Nous le pouvons.

 23 Et il leur dit : Vous boirez bien ma coupe ; mais de s'asseoir à ma droite et à ma gauche, n'est pas à moi pour le donner, sinon à ceux pour lesquels cela est préparé par mon Père.

 24 Et les dix, l'ayant entendu, furent indignés à l'égard des deux frères.

 25 Et Jésus, les ayant appelés auprès de lui, dit : Vous savez que les chefs des nations dominent sur elles, et que les grands usent d'autorité sur elles.

 26 Il n'en sera pas ainsi parmi vous ; mais quiconque voudra devenir grand parmi vous sera votre serviteur ;

 27 et quiconque voudra être le premier parmi vous, qu'il soit votre esclave ;

 28 de même que le fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et pour donner sa vie en rançon pour plusieurs. [Jésus lava les pieds de ses disciples pour démontrer combien un ministre devait être un serviteur humble et non pas dominant sa congrégation.]

 29 Et comme ils sortaient de Jéricho, une grande foule le suivit.

 30 Et voici, deux aveugles assis sur le bord du chemin, ayant ouï que Jésus passait, s'écrièrent, disant : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David.

 31 Et la foule les reprit, afin qu'ils se tussent ; mais ils criaient plus fort, disant : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David.

 32 Et Jésus, s'arrêtant, les appela et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ?

 33 Ils lui disent : Seigneur, que nos yeux soient ouverts.

 34 Et Jésus, ému de compassion, toucha leurs yeux ; et aussitôt leurs yeux recouvrèrent la vue ; et ils le suivirent.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________