La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Nombres 13

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 (13:2) Et l'Éternel parla à Moïse, disant :

 2 (13:3) Envoie des hommes, [des éclaireurs en reconnaissance pour la bataille] et ils reconnaîtront le pays de Canaan que je donne aux fils d'Israël ; vous enverrez un homme pour chaque tribu de ses pères, tous des princes parmi eux.

 3 (13:4) Et Moïse les envoya du désert de Paran, selon le commandement de l'Éternel. Tous ces hommes étaient des chefs des fils d'Israël.

 4 (13:5) Et ce sont ici leurs noms : pour la tribu de Ruben, Shammua, fils de Zaccur ;

 5 (13:6) pour la tribu de Siméon, Shaphath, fils de Hori ;

 6 (13:7) pour la tribu de Juda, Caleb, fils de Jephunné ;

 7 (13:8) pour la tribu d'Issacar, Jighal, fils de Joseph ;

 8 (13:9) pour la tribu d'Éphraïm, Osée, [appelé Josué] fils de Nun ;

 9 (13:10) pour la tribu de Benjamin, Palti, fils de Raphu ;

 10 (13:11) pour la tribu de Zabulon, Gaddiel, fils de Sodi ;

 11 (13:12) pour la tribu de Joseph, pour la tribu de Manassé, Gaddi, fils de Susi ;

 12 (13:13) pour la tribu de Dan, Amiel, fils de Guemalli ;

 13 (13:14) pour la tribu d'Aser, Sethur, fils de Micaël ;

 14 (13:15) pour la tribu de Nephthali, Nakhbi, fils de Vophsi ;

 15 (13:16) pour la tribu de Gad, Gueuël, fils de Maki.

 16 (13:17) -Ce sont là les noms des hommes que Moïse envoya pour reconnaître le pays. Et Moïse appela Osée, fils de Nun, Josué.

 17 (13:18) Et Moïse les envoya pour reconnaître le pays de Canaan, et leur dit : Montez de ce côté, par le midi ; et vous monterez dans la montagne ;

 18 (13:19) et vous verrez le pays, ce qu'il est, et le peuple qui l'habite ; s'il est fort ou faible, s'il est en petit nombre ou en grand nombre ;

 19 (13:20) et quel est le pays où il habite, s'il est bon ou mauvais ; et quelles sont les villes dans lesquelles il habite, si c'est dans des camps ou dans des villes murées ;

 20 (13:21) et quel est le pays, s'il est gras ou maigre, s'il y a des arbres ou s'il n'y en a pas. Ayez bon courage, et prenez du fruit du pays. Or c'était le temps des premiers raisins.

 21 (13:22) Et ils montèrent et reconnurent le pays, depuis le désert de Tsin jusqu'à Rehob, quand on vient à Hamath.

 22 (13:23) Et ils montèrent par le midi [le Néguev], et vinrent jusqu'à Hébron ; et là étaient Akhiman, Shéshaï et Thalmaï, enfants d'Anak. Et Hébron avait été bâtie sept ans avant Tsoan d'Égypte.(Hébron avait été bâti sept année avant Tanis en Égypte.)

 23 (13:24) Et ils vinrent jusqu'au torrent d'Eshcol, et coupèrent de là un sarment avec une grappe de raisin ; et ils le portèrent à deux au moyen d'une perche, et des grenades et des figues.

 24 (13:25) On appela ce lieu-là torrent d'Eshcol, à cause de la grappe que les fils d'Israël y coupèrent.

 25 (13:26) Et ils revinrent de la reconnaissance du pays au bout de quarante jours.

 26 (13:27) Et ils allèrent, et arrivèrent auprès de Moïse et d'Aaron, et de toute l'assemblée des fils d'Israël, au désert de Paran, à Kadès ; et ils leur rendirent compte, ainsi qu'à toute l'assemblée, et leur montrèrent le fruit du pays.

 27 (13:28) Et ils racontèrent à Moïse, et dirent : Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés ; et vraiment il est ruisselant de lait et de miel, et en voici le fruit.

 28 (13:29) Seulement, le peuple qui habite dans le pays est fort, et les villes sont fortifiées, très-grandes ; et nous y avons vu aussi les enfants d'Anak (les géants).

 29 (13:30) Amalek habite le pays du midi ; et le Héthien, le Jébusien et l'Amoréen habitent la montagne ; et le Cananéen habite le long de la mer et sur le rivage du Jourdain.

 30 (13:31) Et Caleb fit taire le peuple devant Moïse, et dit : Montons hardiment et prenons possession du pays, car nous sommes bien capables de le faire.

 31 (13:32) Mais les hommes qui étaient montés avec Caleb, [sauf Josué] dirent : Nous ne sommes pas capables de monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.

 32 (13:33) Et ils décrièrent devant les fils d'Israël le pays qu'ils avaient reconnu, disant : Le pays par lequel nous avons passé pour le reconnaître est un pays qui dévore ses habitants, et tout le peuple que nous y avons vu est de haute stature.

 33 (13:34) Et nous y avons vu les géants [les Néphilims], fils d'Anak, qui sont de la race des géants ; et nous étions à nos yeux comme des sauterelles, et nous étions de même à leurs yeux.1


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Nous ne sommes pas capables de monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous. Et nous y avons vu les géants [les Néphilims], fils d'Anak, qui sont de la race des géants ; Ainsi Dieu avait promis de combattre pour les Juifs de conquérir et détruire les peuples dans la terre promise ; mais ces Juifs étaient effrayés, et n,avaient pas foi en la promesse de Dieu. Donc il ne leur fut point permit d'y entrer ; Dieu les condamna à périr dans le  désert. Après qu'ils eurent vaincu leurs ennemis, ils purent entrer dans le repos- mais seulement leurs enfants purent entrer dans le repos. Deu 12:9-10. Ils « crurent en Dieu » pour avoir vu Ses nombreux miracles ; mais ils n'ont pas cru Dieu assez pour Lui obéir.

Ce repos est comme le repos du Sabbat, simplement une ombre du repos Chrétien, au sujet duquel l'Épitre aux Hébreux nous averti sévèrement de ne pas manquer d'y entrer : Par conséquent, puisque la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, craignons donc de peur que quelqu'un d'entre vous vienne à la manquer ; Héb 4:1. Ce repos est celui que Jésus a promis : Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi, car je suis doux et humble de coeur ; et [alors] vous trouverez du repos pour vos âmes. Mat 11:29. C'est ici le repos, avec lequel vous faites reposer celui qui est fatigué ; et c'est ici le rafraîchissement. Mais ils n'ont point voulu entendre. Ésa 28:12. Ceci est un sérieux avertissement adressé à tous ceux qui se disent eux-mêmes Chrétiens : pour éviter de perdre votre âme et d'être bannit des Cieux, tout comme les Juifs qui moururent dans le désert et qui furent interdit d'entrer dans la terre promise à cause de leur incrédulité dans les promesses de Dieu, vous devez travailler ardemment dans la foi pour atteindre le repos promis du Sabbat spirituel, qui est l'union avec Dieu et l'entrée dans le Royaume des Cieux, qui est à l'intérieur de vous et autour de vous.

Nous nous assoyons en Christ afin d'entrer dans le repos, de vous reposer de vous battre contre vos ennemis, comme Israël est entré dans le repos après voir  combattu et nettoyé le pays des ennemis païens à l'entour ; seulement, vos ennemis sont spirituels : convoitise, rage, orgueil, égoïsme, envie, avidité, passion, jalousie, mensonge, tricherie, vol, immoralité sexuel, langage vulgaire, et mauvaises pensées, etc. Le salut consiste à être libéré du péché et être protégé du mal, sanctifié de nos ennemis du péché. Pour être libéré du péché, vous devez croire et avoir de l'espoir dans les promesses de Dieu pour libérer les captifs, pour être affranchi du péché ; autrement, vous aussi périrez dans le désert spirituel sans jamais pouvoir entrer dans la terre promise- le Ciel. Ne soyez pas comme les Juifs qui disaient qu'ils ne pouvaient pas vaincre les géants et refusèrent de traverser le Jourdain pour se battre, même alors que Dieu combattait pour eux ; ne dites pas que le péché ne peut être vaincu, même avec promesse de la puissante aide de Dieu ; ne dites pas qui peut vaincre la bête ? Parce que la victoire sur le péché, sur nos ennemis dans nos coeurs, c'est la promesse du salut.

De nous accorder, étant libérés de la main de nos ennemis,
De le servir sans crainte, en sainteté et en droiture devant lui, tous nos jours.
Luc 1:74-75

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre