La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Proverbes 1

Prochain Chapitre

 1 Proverbes de Salomon, fils de David, roi d'Israël,

 2 pour connaître la sagesse et l'instruction, pour discerner les paroles d'intelligence ;

 3 pour recevoir instruction dans la sagesse, la justice, le juste jugement, et la droiture ;

 4 pour donner aux simples de la prudence, au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.

 5 Le sage écoutera, et croîtra en science,

 6 et l'intelligent acquerra du sens pour comprendre un proverbe et son sens caché; et les paroles des sages et leurs énigmes. [Ces proverbes ont caché des significations, et afin de comprendre, vous doit entendre, (verset 5 ci-dessus)! Entendre quoi ?—Entendre le Seigneur Jésus-Christ, qui est la sagesse et la puissance de Dieu, de nous parler. De la parole du Seigneur à l'intérieur : « Il parle à chacun de nous d'esprit-à-esprit avec des paroles taillées exactement pour notre compréhension. Écoutez et obéissez à ma voix, et je serai votre Dieu. Écoutez et obéissez à ma voix ; écoutez mes douces paroles de sagesse. » Ne pas lire ses paroles, ne pas entendre quelqu'un d'autre lire ses paroles ou parler de lui, mais d'entendre pour vous-même comme le Seigneur vous parle ; le Christ parle. Dans un silence humble, asseyez-vous, attendez, regardez et écoutez pour lui pour vous enseigner et vous commander ; mais pas pour obtenir des enseignements spécifiques que vous désirez. Laissez sagesse vous instruire selon son plan et ordre du jour. A la fin, vous saurez tout, mais le voyage de chaque homme avec l'enseignant est différent parce que la vie de chaque homme a été différent.]

 7 La crainte de l'Éternel est le commencement de la connaissance ; mais les fous méprisent la sagesse et l'instruction.

 8 Écoute, mon fils, l'instruction de ton père, et n'abandonne pas l'enseignement de ta mère ;

 9 car ce sera une guirlande de grâce à ta tête, et des colliers à ton cou.

 10 Mon fils, si les pécheurs cherchent à te séduire, n'y acquiesce pas.

 11 S'ils disent : Viens avec nous, nous serons aux embûches pour le sang, nous nous cacherons pour guetter l'innocent, sans cause ;

 12 nous les engloutirons vivants, comme le shéol, et tout entiers comme ceux qui descendent dans la fosse ;

 13 nous trouverons toute sorte de biens précieux, nous remplirons nos maisons de butin ;

 14 prends ton lot parmi nous, il n'y aura qu'une bourse pour nous tous :

 15 mon fils, ne fais pas route avec eux, retiens ton pied de leur sentier ;

 16 car leurs pieds courent au mal, et ils se hâtent pour verser le sang.

 17 Car en vain le filet est étendu devant les yeux de tout ce qui a des ailes ;

 18 et eux, ils sont aux embûches contre leur propre sang, ils se cachent pour guetter leurs propres âmes.

 19 Telles sont les voies de tout homme qui cherche le gain déshonnête, lequel ôte la vie à ceux qui le possèdent.

 20 La sagesse crie au dehors, elle fait retentir sa voix sur les places ;

 21 elle crie à l'entrée des lieux bruyants, aux ouvertures des portes ; elle prononce ses paroles dans la ville :

 22 Simples, jusques à quand aimerez-vous la simplicité, et jusques à quand les moqueurs prendront-ils plaisir à la moquerie, et les sots haïront-ils la connaissance ?

 23 Si vous voulez vous repentir à ma répréhension ; voici, je répandrai sur vous mon esprit, je vous ferai connaître mes paroles.

 24 Parce que j'ai appelé et que vous avez refusé ; parce que j'ai étendu ma main et que personne n'a pris garde,

 25 et que vous avez rejeté tout mon conseil et que vous n'avez pas voulu de ma répréhension,

 26 moi aussi je rirai lors de votre calamité, je me moquerai quand viendra votre frayeur,1

 27 quand votre frayeur viendra comme une subite destruction et que votre calamité arrivera comme un tourbillon, quand la détresse et l'angoisse viendront sur vous :

 28 alors ils crieront vers moi, et je ne répondrai pas ; ils me chercheront de bonne heure et avec diligence, mais ils ne me trouveront point.

 29 Parce qu'ils ont haï la connaissance et qu'ils n'ont pas choisi la crainte de l'Éternel,

 30 qu'ils n'ont point voulu de mon conseil, qu'ils ont méprisé toute ma répréhension,

 31 ils mangeront du fruit de leur propre voie et seront rassasiés de leurs propres désirs.2

 32 Car l'abandon des ignorants [de mes conseils] les tuera, et l'insouciance des fous les détruira.

 33 Mais celui qui m'écoute et porte attention à ce que je dis, habitera en sécurité et sera tranquille, sans crainte du mal.3


Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Si vous voulez vous repentir à ma répréhension ; voici, je répandrai sur vous mon esprit, je vous ferai connaître mes paroles... mais si vous ne vous repentez pas à mes réprimandes, moi aussi je rirai lors de votre calamité, je me moquerai quand viendra votre frayeur. Chaque homme et chaque femme a son jour de visitation du Seigneur, quand Il raisonne anonymement avec nous. Il raisonne clairement avec une logique irréfutable, mais nous ignorons ses conseils, ses réprimandes, et ses raisonnements parce que nous sommes entêtés et que nous insistons dans nos propres fins égoïstes. Si nous l'ignorons, alors Il nous ignore jusqu'à ce que nous nous tournions sincèrement et humblement vers Lui, (si jamais c'est le cas), en recherchant Sa direction dans la vie. Il se tient les bras ouverts pour nous aimer et nous guider, mais nous passons devant Lui sans même le remarquer. Quand un homme entend ses paroles et ne leur obéit pas, ces paroles le jugeront quand il mourra. Jean 12:47-48

Si, dans cette vie nous ne parvenons pas à être purifiés et d'expérimenter la puissance de Dieu afin de nous délivrer du péché, le jour où nous mourront, nous feront l'expérience du Jour du Seigneur ; alors que le Seigneur nous apparaît, et que nous nous comparons à Lui. Si nous mourons en étant dans nos péchés, ce sera un jour terrible, épouvantable parce que nous connaîtrons réellement à quel point nous étions méchant ; lorsqu'en regardant la la pureté et à la sainteté, nous verrons soudainement la vérité de notre propre égoïsme, de notre ego bestiale. Bien qu'au temps de sa visite, nous avons rapidement oublié les réprimandes du Seigneur, nous nous souviendrons de celles-ci au jour du jugement et nous seront profondément honteux d'avoir ignoré les supplications de notre aimable créateur. Nous voudrons alors nous enfuir, mais nous en serons incapable. Nous devrons éprouver la douleur de voir, de notre vie toute les actions, les paroles, et pensées exposées à la clarté de la Lumière de Dieu. Cette lumière est un feu qui consume, et elle brûlera tous le mal qu'il y a en nous, détruisant notre corps et notre âme, ne laissant que notre esprit. Nous avons sur terre notre chance de faire la paix avec Dieu et d'être libéré de tout péché, mais nous choisissons plutôt de vivre notre vie comme nous le voulons ; il ne sera pas compatissant à notre sort.

Lorsque je lisais au sujet de cette visitation, je ne me souvenais pas du tout de mon jour de visitation ; plus tard je m'en suis souvenu. J'avais environ dix-huit ans, et je m'était planifié de faire une escapade sexuelle ; Je reçu soudainement un vision ainsi qu'une compréhension très claire et convaincante de pourquoi je ne devais pas aller de l'avant avec ce plan. Quand la vision fut terminée, Je me rappelle avoir pensé : « boy, c'était certainement là un cas parfaitement cité de la raison pour laquelle je devrait abandonner mon plan - Je me demande d'où cela provenait ? » (aucune idée). Mais, Je suis allé de l'avant avec mon plan, à mon grand regret aujourd'hui. Je comprend maintenant que c'était Christ, la lumière à l'intérieur de moi, me réprouvant. Si on m'avait enseigner dès ma jeunesse à m'attendre à la Lumière de Christ en moi pour me réprimer régulièrement, j'en aurais probablement reconnu la source et j'aurais été bien plus attentif. Ceci m'amène à me demander dans quel monde vivrions-nous, si en bas âge nous étions enseignés à nous attendre aux réprimandes convaincante de Dieu. Le monde serait un bien meilleur endroit.

2 La pureté sur terre ce n'est pas une expérience agréable car cela implique de la souffrance à travers la tribulation et une ardente épreuve, (le Ministère de la Condamnation, dans lequel votre pédagogue c'est la Loi du Péché et de la Mort, après quoi vient le Ministère de la vie), mais l'Enfer c'est bien pire ; c'est à éviter à tout prix. C'est vraiment l'Enfer. Les 2 premières minutes sembleront une éternité. Cela se poursuivra, et prendra autant de formes que vous avez de dépendances. Vos dépendances ne vous sont pas tous apparentes pour le moment. Même si vous aimez lire ou regarder des émissions de violence ou de sex, vous êtes beaucoup plus dépendant que vous le réalisez. Ces dépendances sont détruites, non pas en lisant, mais en agissant. Quelqu'un pourrait dire, vous obtenez les désirs de votre coeur, mais en avalanche de masse quantité/répétition. C'est vraiment une expérience brûlante. Vous devez en arriver au point où toute dépendance vous sont tellement répugnantes que vous les évitez automatiquement. Ainsi peu importe quels sont vos plaisirs, ils seront hyper conducteurs jusqu'à ce qu'ils deviennent répulsif. Chez les Alcooliques Anonymes, ils se réfèrent à une expérience du fond de l'alcoolisme ; pour se réveiller un jour dans la gouttière et se dire que c'en est assez, ASSEZ – J'AI COMPRIS, en étant décidé à se prendre en main avec la plus grande aide disponible, par la foi en dans ce que Jésus nous dit. Tel sera le cas de l'Enfer ; vous serez amené à expérimenter le fond du baril pour toute convoitise et affection que vous avez.

Alors ils crieront vers moi, et je ne répondrai pas ; ils me chercheront de bonne heure et avec diligence, mais ils ne me trouveront pas.
Parce qu'ils ont haï la connaissance, et qu'ils n'ont pas choisi la crainte de l'Éternel,
qu'ils n'ont point voulu de mon conseil, qu'ils ont méprisé toute ma répréhension,
ils mangeront du fruit de leur propre voie et seront rassasiés de leurs propres désirs.

Car l'abandon des ignorants [de mes conseils] les tuera, et l'insouciance des fous les détruira. Pro 1:28-32

Le paradis des Viking,  le Valhalla, c'était l'endroit où ils couraient tous les jours pour se battre à mort, pour ensuite retourner à leur festin de beuverie. Peut-être est-ce là ce qu'ils eurent, jusqu'à ce qu'ils en soient malade à en mourir. Reconnaissez vos désirs ; faites leurs face ; reconnaissez que vous êtes esclaves de vos passions, plaisirs, habitudes, orgueil, et convoitises.

Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; le souvenir de la souffrance et de la douleur en Enfer ne sera jamais oublié. Il y aura des pleurs ; il y aura des grincements de dents ; il y aura de la souffrance ; mais pas pour toujours, et cela pour un but - la repentance jusqu'à ce que vous soyez réconciliés par amour pour Dieu.

Une personne m'a écrit pour me dire qu'il était impossible pour Dieu de placer une personne dans une condition telle qu'il aura le désir de pécher dans son coeur, déclarant que c'était d'essayer de rendre Dieu mauvais. Je dis que Dieu peut aisément vous placer dans une condition en rêve où vous vous retrouvez dans une situation extrême à jouer dans les penchant de votre coeur, en ayant des pensées et des sensations- mais ce n'est pas encore arrivé ; seulement de cette condition, vous ne pouvez vous réveiller, et cette condition demeure jusqu'à ce que le péché vous rende complètement malade. Nos rêves sont une prévision de ce à quoi peut ressembler l'Enfer. Lorsque j'étais dans mes jeunes années de Collège, j'agissais vraiment de manière irresponsable, coupant toutes mes classes de 8:00 AM ; y allant seulement l'après midi et puis la mi-session et l'examen final. Mes notes en souffrirent. Après la graduation, pendant trente années j'eus de récurrent cauchemars d'être en retard à l'examen de mi-session et incapable de me rappeler dans quelle salle de classe il se tenait. Ce rêve de même que mon désespoir continuait, jusqu'à ce que finalement j'en arrive à ce cauchemar, J'en vint à réaliser que je n'avais pas été honnête avec ma mère un coupant mes classes ; elle avait payé de son argent durement gagné pour m'envoyer au collège, et moi je le gaspillais. Donc, dans mon rêve je décidai de quitter le collège et de me trouver un travail ; Je n'ai, par la suite, plus jamais eu de cauchemar. Peut-être avez-vous vécu une expérience similaire.

L'Esprit de Dieu lutte avec nous, essayant de nous faire découvrir les erreurs de notre parcours. Quel que soient les erreurs que nous avons fait dans cette vie, à moins de les résoudre avant de quitter cette planète, nous devrons les résoudre en Enfer- et nous seront hantés en les répétant, jusqu'à ce que nous en soyons finalement malades à un point tel que, nous décidons de faire la chose juste, quels qu'en soient les conséquences. C'est là une dure façon d'apprendre ; beaucoup plus difficile qu'avec la douceur de l'Esprit de Dieu qui nous montre dans la lumière les péchés secrets et oubliés de notre coeur, et alors de nous les enlever.

3 Si nous désirons la paix avec Dieu, ou si nous souhaitons plaire à notre Créateur, alors nous allons rechercher son conseil et Sa directive. La façon dont nous faisons cela c'est que nous allons à Lui et nous attendons à Lui - l'écoutons en silence, avec l'humilité d'un pécheur qui a besoin de Sa puissance transformatrice- Sa grâce, pour nous purifier.

La voix du Seigneur est douce, tendre, pur, facile à comprendre, facile à accepter, paisible, complète, moralement correcte, encourageante - jamais de sarcasme, d'amertume, ou de condamnation- jamais incomplète pour vous laisser deviner ce qu'Il voudrait ; au lieu de cela la voix du Seigneur est rempli d'amour – de son Esprit d'Amour parce qu'Il est Amour. Il vous dira des choses sur vous-mêmes. Il vous encouragera. Il est rempli de bonté. Il vous dira ou montrera des choses au sujet de vous-mêmes ; certaines de ces choses seront laides. Mais puisqu'Il est votre Ami, vous savez qu'Il vous les montre pour votre propre bien. Donc, vous veillez et vous écoutez. Et vous ne partez pas en courant ; tenez-vous devant le Fils de l'homme. Et vous vous repentez des choses qu'Il vous montre. Et parfois Il vous donnera des commandes. Vous entendez alors la Parole de Dieu, la Parole Vivante. Et plein d'espoir vous allez obéir à Ses commandes et vous lui démontrerez votre Amour pour Lui en étant obéissant.

Donc, attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir. Voici ce que le Seigneur nous dit : Écoutez et obéissez à ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; et marchez complètement dans la voie que je vous commande, afin que tout soit bien avec vous. Jer 7:23.

_______________________________________

Prochain Chapitre