La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Romains 10

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Frères, le souhait de mon coeur, et la supplication que j'adresse à Dieu pour eux, c'est qu'ils soient sauvés.

 2 Car je leur rends témoignage qu'ils ont du zèle pour Dieu mais non selon la connaissance.

 3 Car, ignorant la droiture de Dieu et cherchant à établir leur propre droiture, ils ne sont pas soumis à la droiture de Dieu.

 4 Car Christ est la fin de la loi comme un moyen de droiture à tout ceux qui croient. [Lorsque la Chrétienté dit à ses croyants pécheurs que la Loi est morte, ils disent réellement que pour leurs croyants il n'y a pas de péché ; pas de loi, pas de péché. Quelle autre meilleure fable le diable aurait-il pu pondre ? Ignorez-vous, frères, (car je parle à gens qui entendent ce que c'est que la loi,) que la loi a autorité sur l'homme aussi longtemps qu'il vit ? Romains 7:1. La Chrétienté ont jetée la loi derrière leurs dos, appelant à être bon, appelant les méchants à être justes, tout en ignorant totalement ignorent les nombreuses exclusions, exigences, et conditions d'admissibilité écrites dans la Bible. Jusqu'à ce que vous perdiez votre vie en crucifiant votre nature pécheresse et votre esprit charnel, vous êtes toujours tenus d'obéir à la loi intérieure qui inclut le noyau moral de la loi extérieure. La Loi ne peut pas vous rendre juste, mais la nécessité d'obéir au noyau moral des commandements de la Loi prend fin seulement quand l'esprit égoïste d'un homme a été crucifié sur la croix intérieure du renoncement de soi, et que Christ Jésus est ressuscité en lui pour contrôler totalement ses pensées, paroles, et actions avec la Loi de l'Esprit de Vie. Qu'est qui vous rend juste ? L'obéissance conduit à la droiture, Rom 6:16 ; nous croyants ce que l'Esprit de Christ dans nos coeurs nous dit alors que nous attendons l'espérance de la droiture par la foi. Gal 5:5. Oui, il y a une différence entre le bien et le mal ; oui, il existe une loi intérieure de Dieu sur le coeur de chaque hommeet il faut l'obéir, qui comprend quelques-unes des anciennes lois morales mosaïque tels que : aimer votre prochain comme vous vous aimez vous-mêmes ; ne pas voler ; ne pas commettre adultère ; ne pas mentir ; ne pas convoiter ; ne pas commettre de meurtre ; honorer votre père et votre mère; et faites pour les autres tout ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous, etc. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il n'y a pas de Loi lorsque vous êtes sous le contrôle total de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour, dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. »]

 5 Car Moïse décrit la droiture qui vient de la loi : « L'homme qui aura pratiqué ces choses vivra par elles. »

 6 Mais la droiture qui est sur le principe de la foi parle ainsi : Ne dis pas en ton coeur : « Qui montera au ciel ? » (c'est à savoir pour en faire descendre Christ) [Ceci fait référence à l'Ancien Testament, Deut 30:11-12 qui, en réalité dit : Car ce commandement que je te commande aujourd'hui, n'est pas trop merveilleux pour toi, et il n'est pas éloigné. Il n'est pas dans les cieux, pour que tu dises : Qui montera pour nous dans les cieux, et le prendra pour nous, et nous le fera entendre, afin que nous le pratiquions ?]

 7 ou : « Qui descendra dans l'abîme ? » -c'est à savoir pour faire monter Christ [la parole]d'entre les morts. [Ceci fait référence à l'Ancien Testament, Deut 30:13 qui, en réalité dit :  Et il n'est pas au delà de la mer, pour que tu dises : Qui passera pour nous au delà de la mer, et le prendra pour nous, et nous le fera entendre, afin que nous le pratiquions ?]

 8 Mais que dit-elle ? « La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur [afin que tu puisses l'entendre et lui obéir] », c'est la parole de la foi, laquelle nous prêchons.1 [Cette citation est Deu 30:14, Mais la parole est très-près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu puisses lui obéir. Les apôtres ont prêché que le Seigneur parle de ses paroles dans votre coeur, à être entendu, cru, et puis obéi dans la foi ; donc la parole de la foi. Les apôtres ont prêché que la foi vient en entendant la Parole qui est dans votre coeur, Rom 10:17. Celui qui vient à Lui pour écouter Ses paroles, (à partir de votre coeur), et puis leur obéit, renforce leur foi sur le roc solide, Luc 6:47. Vous venez à Lui par assis dans l'humble silence, attendant de Lui, que vous écoutez pour Ses paroles, et regarder pour Ses révélations.]

 9 Que si tu confesses de ta bouche que Jésus est Seigneur et que tu croies dans ton coeur que Dieu l'a relève d'entre les morts, tu seras sauvé. [Le contexte de ce verset est de croire le parole dans votre coeur et quand il est commandé, de prononcer la parole du Seigneur dans votre bouche, qui est la parole de foi que prêchaient les apôtres, (Verset 8 ci-dessus) ; et selon le verset 17 ci-dessous, est le commencement de la véritable foi, d'entendre la parole de Dieu (Christ) dans votre coeur, votre croyance résultant en votre obéissance à ce que vous avez entendu. Pour confesser Jésus pour être votre Seigneur, (si et quand vous êtes commandé de confesser devant les hommes, Luc 12:8), est de parler ce qu'on vous dit de dire* ; parce que pour lui d'être votre Seigneur, vous êtes totalement contrôlés par la parole parlée de Jésus entendue de l'intérieur de votre coeur ; et quand vous étiez mort dans vos péchés, vous avez vu Jésus a ressuscité dans votre coeur pour être votre Seigneur qui vous gouverne et votre Roi pour contrôler totalement vos pensées, paroles, et actions.* Cependant, à moins que Jésus ne vous gouverne réellement pas et il vous ordonne de dire « Jésus est Seigneur », à dire qui n'a pas de valeur, tel que plusieurs écritures le prouvent, (cliquez pour voir).

* comme Paul l'a confessait : « ce n'est plus moi qui vis, mais Christ qui vit en moi ». Galates 2:20

Pour être sauvé de l'enfer quand vous mourrez, vous devez faire l'expérience du salut alors qu'il est encore vivant sur la terre, ce qui signifie être libéré, nettoyé, purifié, délivré, purgé de tous les péchés, même le désir de pécher. Cependant, parmi les millions de guides aveugles du christianisme, en prenant ce verset entièrement hors contexte, eux-mêmes continuant à pécher et donc esclaves du péché, beaucoup enseignent que si tu dis à haute voix « Jésus est Seigneur » et que vous croyez qu'il est ressuscité des morts à Jérusalem, alors vous serez sauvé de l'enfer. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ils pensent être sauvés en faisant un bruit au sujet d'être sauvés. Il y a des millions de prédicateurs à guide aveugle. Ces gens sont loin de moi, vivant dans le péché et enseignant aux autres l'inévitabilité du péché jusqu'à la mort. Ils veulent être un fils ; ils reconnaissent l'Écriture, : "lui qui est né de Dieu ne pèche pas", mais ils continuent allègrement. » Avec le début de la croyance, vous n'êtes évidemment pas sauvés, (sauvé signifie être libéré de tous les péchés) ; mais si vous persistez jusqu'à la fin dans l'obéissante foi, faisant chaque effort, vous serez libérés de tous les péchés, lavés, nettoyés, purifiés, rendus parfaits, sanctifiés, et rendus saint, par la puissance de Dieu oeuvrant puissamment en vous.]

 10 Car, avec le coeur l'homme croit jusqu'à la droiture, et par la bouche la confession est faite de salut.2 [Votre croyance en ce que vous entendez le Fils vous dire de votre coeur, et en obéissant à ce qu'Il vous commande, résulte en le salut accompagné de la droiture. L'obéissance conduit à la droiture, Rom 6:16 ; nous croyants ce que l'Esprit de Christ dans nos coeurs nous dit alors que nous attendons pour l'espérance de la droiture, Gal 5:5. Le salut c'est d'être libéré du péché, d'avoir été purifié par la grâce de Dieu qui sépare l'homme du péché. Confesser le salut c'est confesser avoir été affranchi de tout péché et d'avoir témoigné de la révélation de Jésus vous apportant votre salut, qui est la vie éternelle en Dieu ; comme Paul confessait : J'ai été crucifié avec Christ ; ce n'est plus moi qui vis, mais Christ qui vit en moi. Gal 2:20. Jésus ne veut pas du témoignage d'hommes dont les coeurs étaient toujours remplis de méchancetés, tout comme nous, jusqu'à ce que nous soyons nettoyés par Lui.

Comme Jean a dit : Petits enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est juste, comme lui est juste. 1 Jean 3:7 ; Jésus parlait seulement, jugeait, et agissait tel que commandé et ordonné par Dieu ; pour pratiquer la droiture nous devons aussi être capable de dire seulement ce que Lui nous ordonne de dire et seulement faire ce qui nous est ordonné de faire par Dieu. Cette habileté vient seulement après que nous ayons crucifié notre esprit égoïste et que le péché ait été détruit par l'Esprit alors que nous portons la croix intérieure du renoncement de soi ; ainsi nous marchons dans le même chemin qu'il a marché et dans le monde tel que Lui était avec perfection, pureté, et sainteté. Pierre nous a prévenu au sujet de comment les lettres de Paul étaient facilement tordues par des impies (ceux qui étaient encore dans le péché) : Il y a des choses dans ses lettres qui sont difficiles à comprendre, et que ceux qui sont sans instruction et instables déforment [tordent], à leur propre destruction, comme ils font aussi les autres écritures. Par conséquent, bien-aimés, puisque vous savez ces choses à l'avance, prenez garde, de peur qu'entraînés par l'erreur des impies, vous ne veniez à déchoir de votre propre fermeté ; 2 Pi 3:17-18. Les impies essaient de vous convaincre que le péché est passé outre et excusé par votre croyance en Jésus. Mais le juste plaide avec vous que le péché est inacceptable : Paul a dit, Èveillez-vous à la droiture, et ne péchez pas ; car quelques-uns sont dans l'ignorance de Dieu, je vous le dis à votre honte. 1 Cor 15:34. Croire en Jésus, c'est croire ce qu'il vous commande de faire ; cette croyance résulte dans l'obéissance qui conduit à la droiture et au salut.]

 11 Car l'écriture dit : « Quiconque croit en lui ne sera pas confus. »

 12 Car il n'y a pas de différence de Juif et de Grec, car le même Seigneur de tous est riche envers tous ceux qui l'invoquent ;

 13 car quiconque invoquera le nom du *Seigneur sera sauvé. » 3 [Le contexte de ce que Paul dit avec ce verset est que ce n'est pas juste les Juifs qui seront sauvés, mais que les Grecs, même les gens de toute nation peuvent être sauvés. La Chrétienté prend ce verset hors de son contexte, pour créer un faux salut. L'original de ce verset est dans Joël 2:29-32: « avant que vienne le grand et terrible jour de l'Éternel. Et il arrivera que, quiconque invoquera le nom de l'Éternel sera sauvé. Car sur la montagne de Sion il y aura délivrance, et à Jérusalem, comme l'Éternel l'a dit, et pour les réchappés que l'Éternel appellera. » Invoquer le nom du Seigneur et être sauvé s'applique uniquement aux reste dans le Jour du Seigneur. Donc si vous souhaitez être comptés dans ce reste pour parvenir au salut sur terre et entrer dans le Royaume avec la vie éternelle de Dieu, vous devez d'abord faire plus, plus que d'invoquer le nom du Seigneur. Vous devez d'abord faire mourir les actions du corps de péché en vous par l'Esprit parce que le Seigneur nous a même donné trois écritures détaillées qui montrent ceux qui L'invoquent au jugement, étant mort en étant demeurés dans leurs péchés, qui sont renvoyés, (en Enfer). Mat 7:21-23, Luc 13:25-27, Mat 25:11-12.]

 14 Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont point cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont point entendu parler ? Et comment entendront-ils sans quelqu'un qui prêche ?

 15 Et comment prêcheront-ils, à moins qu'ils ne soient envoyés ?4 selon qu'il est écrit : « Combien sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes choses. »

 16 Mais tous n'ont pas obéi à l'évangile ; car Ésaïe dit : « Seigneur, qui est-ce qui a cru à ce qu'il a entendu de nous ? »

 17 Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu.5 [La foi vient par une révélation : Christ, la Parole dans votre coeur, qui vous parle de l'intérieur de votre coeur ; Les paroles que moi je vous dis elles sont esprit et vie-donnant. Jean 6:63.La foi ce sont des séries de révélations. N'allez pas penser qu'une révélation venu de Dieu est votre évidence que vous êtes sauvés ; c'est plutôt qu'Il vous appelle à le chercher de tout votre coeur et de toute votre âme, comme la première priorité dans votre vie. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Quelle est l'évidence de votre croyance ? — une foi opérationnelle.  La foi est d'entendre la Parole de Dieu et d'obéir. Seulement ceux qui veulent être nettoyés peuvent entendre. Je suis seulement rejoint par ceux qui ont un coeur pénitent. L'Esprit donne vie avec chaque parole entendue. Entendez et vivez. »]

 18 Mais je dis : N'ont-ils pas entendu ? Oui, certes, « leur voix est allée par toute la terre, et leurs paroles jusqu'aux extrémités de la terre habitée ». 6

 19 Mais je dis : Israël n'a-t-il pas connu ? Moïse, le premier, dit : « Je vous exciterai à la jalousie par ce qui n'est pas une nation ; je vous provoquerai à la colère par une nation sans intelligence. »

 20 Mais Ésaïe s'enhardit tout à fait, et dit : « J'ai été trouvé de ceux qui ne me cherchaient point, et j'ai été manifesté à ceux qui ne s'enquéraient point de moi. »

 21 Mais quant à Israël, il dit : « Tout le long du jour j'ai étendu mes mains vers un peuple désobéissant et contredisant. »


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 La Parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur [afin que tu puisses l'entendre et lui obéir], c'est la parole de la foi, laquelle nous prêchons » Regardez le verset juste avant cette citation de Deutéronome 30:10-14:

Lorsque écoutez à et portez attention à la voix de l'Éternel, ton Dieu, pour garder ses commandements et ses statuts ce qui est écrit dans ce livre de la loi ; et lorsque vous revenez à l'Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur et de toute ton âme. Deut 30:10

[Où est la voix de l'Éternel, ton Dieu, d'être entendu ? Où est l'Éternel, ton Dieu, pour être tourné vers de tout ton coeur et de toute ton âme ? Dans le verset 14 ci-dessous, il répond : « la parole, (qui est Dieu, Jean 1:1), est très-près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu puisses lui obéir ». ]

Cette commande que je te commande aujourd'hui, n'est pas cachée de toi, et n'est pas loin non plus.. Deut 30:11
Elle n'est pas dans les cieux, pour que tu dises : Qui montera pour nous dans les cieux, et la prendra pour nous, et nous la fera entendre, afin que nous la pratiquions ?' Deut 30:12
Et il n'est pas au delà de la mer, pour que tu dises : Qui passera pour nous au delà de la mer, et le prendra pour nous, et nous le fera entendre, afin que nous la fassions ? Deut 30:13
Mais la parole est très-près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu puisses lui obéir. Deut 30:14

[Dieu est près de chez vous, dans votre coeur et la bouche pour être obéi. Tournez vers l'intérieur pour entendre, d'apprendre, devenir pure, devenir saint, à connaître Dieu, de voir Dieu, pour être avec Lui.]

Paul a souligné les versets de l'Ancien Testament ci-dessus quand il a écrit ce verset dans Romains : « Mais que dit-elle ? "La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur [afin que tu puisses l'entendre et lui obéir] , c'est la parole de la foi, laquelle nous prêchons. » Rom 10:6-8. La parole de Dieu est le nom de Christ ; et la foi dans in Paul dit en c'est la parole de la foi, laquelle nous prêchons, est d'avoir la foi que les paroles que vous entendez à partir de votre coeur, (qui enseignent, les avocats et le commandement), sont de l'Esprit de Dieu — et donc vous obéir et pratiquer ce que vous avez entendu. Pour que Paul a écrit dans Romains 10:17, « Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu » , lequel parole est dans votre coeur d'être entendu, cru et obéi.

Et quand vous entendez le Seigneur qui vous parle, vous enseigne, vous encourage, vous corrige — alors votre foi commence à grandir de manière exponentielle. Jean confirme la parole de Dieu dans un homme : « Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous », 1 Jean 2:14. Comment êtes-vous censé entendre Christ qui vous parle ? —Par vous exposer à ses commandes parlées. Comment pouvez-vous vous exposez à Ses commandes parlées ? —En attente de Dieu, qui est de assidûment s'asseoir, dans l'humble silence, à l'écoute de Sa voix et de Ses paroles, veiller pour des visions de Sa Parole, et entendre Ses commandes.

Remarquez LA ERREUR COLOSSAL ! Les Juifs ont été dit, afin de garder ses commandements écrits et des lois dans ce livre de la loi, ils doivent écouter et portez attention à la voix du Seigneur. L'étude du livre, (bible), ne suffit pas ; vous devez écouter et porter attention à la voix du Seigneur. Bien que les Juifs ont entendu leurs prêtres lire les Écritures chaque jour du sabbat, il ne suffisait pas pour sa parole à implanter dans leurs coeurs ; ils ne comprenaient pas vraiment les Écritures, qui ils ont étudié avec tant de diligence dans l'espoir de trouver la vie éternelle ; et parce qu'ils n'a pas reçoivent l'enseignement du Seigneur de la véritable signification des Écritures, ils ont ensuite persécuté Jésus et ses apôtres — parce que les Juifs avaient seulement Écritures au lieu de : 1) tourner vers le Seigneur de tout leur coeur et de l'âme et 2) l'écoute et prêter attention à la voix du Seigneur. Ainsi, la grande majorité des Juifs jamais eu leur mauvais coeur d'être circoncis par l'Esprit, afin qu'ils puissent aimer le Seigneur de tout leur coeur, l'âme et force ; afin qu'ils puissent aimer leur prochain comme eux-mêmes ; pour qu'ils puissent voir sa figure et entendre sa voix ; et pour qu'ils ne mourraient pas tandis que toujours pécher. Ces capacités ne viennent pas par la volonté de l'homme d'essayer; ces capacités viennent par Dieu circoncire votre coeur, qui se produit par votre écoute persévérant et patient et en obéissant à la voix du Seigneur - alors l'amour de Dieu est parfait dans votre coeur.

Aujourd'hui, le christianisme fait exactement l'erreur colossal identique, qui consiste à étudier les Écritures au lieu de ce que le Nouveau Testament indique aussi clairement est la priorité numéro un et la seule chose nécessaire :

mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa droiture...Matthieu 6:33 (la priorité numéro 1)

Et Jesus nous a dit comment nous devrions lui chercher, la une chose que nous devons faire :

mais une seule chose est nécessaire et Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée...Marie s'étant assise aux pieds de Jésus, écoutait sa paroles [parlées]. Luc 10:39,42

Jésus a dit aussi :

Oui, il aime les peuples ; tous ses saints sont dans ta main, et ils se tiennent à tes pieds ; ils reçoivent tes paroles. Deut 33:3

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Ces paroles que nous L'entendons nous dire sont implantées dans notre coeur, Jacques 1:21 ;
et ces paroles que nous l'entendons nous dire sont esprit et elles nous transmettent la vie de Dieu, Jean 6:63 ;
cette vie de Dieu c'est Christ, Jean 1:5, 14:6, de sorte que Christ est formé en vous, Gal 4:19
.
Jusqu'à ce que finalement Christ soit entièrement formé, et réellement ressuscité en vous. 2 Cor 4:14, Col 2:11-12, 3:1, Éph 2:5-6, Gal 2:20, Rom 8:11
Alors vous voyez Christ, la gloire de Dieu, apparaître dans votre coeur et témoignez de Lui apportant votre salut et la vie éternelle.

Le mouvement Pentecôtiste « word of faith » (La Parole de Foi) tord radicalement la parole de foi dans votre coeur disant que c'est la Bible. Ils prêchent que si une personne croit la Bible, (ce qu'ils appellent la Parole de Dieu), et qu'elle la confesse, alors le croyant recevra ce qu'il confesse ; ils appellent cela « se tenir sur la parole de foi », et utilisent cela pour prêcher leur évangile de prospérité, qui n'est rien d'autre que de la convoitise. Le même leadership du mouvement de la « parole de foi » conduit les services comprenant l'ivresse, les festivités (faire la fête, partys), les hurlements, les cris, les folies, les écroulement, les contractions, les secousses, ou les rires incontrôlés — toutes ces évidences sont fruits de la chair et sont à l'opposé du contrôle de soi, de la paix, et de la gentillesse, qui sont les fruits du Saint-Esprit. Concernant les faux prophètes, Jésus nous a dit : « vous les reconnaîtrez par leurs fruits » ; ne vous y trompez pas.

2 Le véritable sens de Rom10:9-10 est tordu afin prouver le prétendu salut de la chrétienté, que si tu confesses de ta bouche que Jésus est Seigneur et que tu croies dans ton coeur que Dieu l'a relève d'entre les morts, tu seras sauvé. Car avec le coeur l'homme croit jusqu'à la droiture, et par la bouche la confession est faite de salut. Les guides aveugles de la Chrétienté ont totalement mal interprété ce verset, enseignant que si vous dites « Jésus est Seigneur »et croyez qu'il s'est relevé des morts à Jérusalem, alors vous serez sauvé ; provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ils pensent être sauvés en faisant un bruit au sujet d'être sauvés. » C'est comme croire que quelques mots magiques prononcées par vous annuleraient totalement les nombreux avertissements d'exclusion, d'exigences, et les conditions d'admissibilité du salut.

Paul démontre encore dans ses Lettres aux croyants qui sont dans les églises, que le fait de croire ainsi que le salut ne surviennent pas de façon simultanée .

Et Pierre répète le même message, que le salut ce n'est pas juste dans le fait de croire ou d'avoir la foi, mais plutôt, le salut c'est la fin du voyage de l'obéissance par la foi et cela requiert la croissance :

À moins que le Seigneur ne  contrôle vos paroles et gestes, Il n'est pas votre Seigneur. À moins que vous ne Lui obéissiez, Il n'est pas votre Seigneur.
Si Jésus est votre Seigneur, alors vous lui obéissez ; vous cherchez sa guidance, vous recherchez ses enseignements, vous recherchez ses commandements qu'Il a pour vous,
Vous venez à Lui, vous l'écoutez, et alors fidèlement vous lui obéissez.
Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; et marchez dans toute la voie que je vous commande, afin que vous vous trouviez bien. Jér 3:23
Même Adolph Hitler disait Jésus était son Seigneur et Sauveur, mais cela ne lui a certainement rien donné.

De dire les paroles, Jésus est Seigneur, n'indique pas que vous soyez sous le contrôle du Saint-Esprit, ou votre salut.
Jésus a dit, « Ésaïe a bien prophétisé de vous, hypocrites ; comme il est écrit :
"Ce peuple ci m'honore des lèvres, Mais leur coeur est fort éloigné de moi." » Marc 7:6.

Et pourquoi m'appelez-vous : Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ? Luc 6:46-49.
Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Mat 7:21-23
.

3 car quiconque invoquera le nom du *Seigneur sera sauvé. Mais Jésus a dit : Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Mat 7:21-23. Donc, un appel informel au nom du Seigneur ne fait absolument aucun bien. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Font appel au Seigneur d'un coeur pur. Priez seulement comme on vous dit. » Jusqu'à ce que vous pouviez entendre ce que le Seigneur désire que vous priiez, assis et attendre dans l'humble silence, plein d'espoir de finalement devenir droit, capables de prier, la louange, l'adoration, de parler et d'agir parfaitement, selon la volonté de Dieu, qui apporte le plaisir, l'honneur et gloire à Dieu.

Fuis les convoitises de la jeunesse, mais vise et poursuis la droiture, la foi, l'amour, la paix, avec ceux qui font appel au Seigneur d'un coeur pur. 2 Tim 2:22. Notez ! le coeur pur ; sans un coeur pur vous êtes comme ceux décrit par Jésus comme des hypocrites : Hypocrites ! Ésaïe a bien prophétisé de vous, disant : « Ce peuple s'approche de moi avec leur bouche et m'honore avec leurs lèvres, mais leur coeur est fort éloigné de moi » ; Ésa 29:13, Mat 15:7-8. Sauvé signifie être libérés de tous les péchés et être dans un état sans péché.

Il [Jésus] est devenu, pour tous ceux qui [lui portent attention et qui] lui obéissent, l'auteur du salut éternel, Heb 5:9. Pensez à cela : les Juifs tuèrent les prophètes parce en pensant rendre service à Dieu ; ils invoquent le nom du Seigneur régulièrement, mais ils tuèrent ses prophètes. Joel 2:32 a la même écriture, et les Pharisiens tuèrent Jésus ; ils invoquyèrent le nom du Seigneur chaque jour, plusieurs fois. Jésus nous a même dit que des personnes religieuses allaient tuer ses véritables disciples : Oui, même l'heure vient que quiconque vous tuera pensera rendre service à Dieu. Jean 16:2 ; et aussi les Baptistes, Presbyteriens, Episcopaliens, ainsi que les Congrégationalistes tuèrent 869 Quakers au cours du 17e siècle, y compris la pendaison de trois hommes et une femme à Boston. Les prêtres de l'ordre Catholique Romain assassinèrent 9,000,000 âmes au cours des inquisition du Moyen Âge. Tous ces assassins de ceux qui avaient une opinion religieuse différente, se rendaient régulièrement à des services d'adorations, priaient, étaient baptisés, prenaient la « communion », jeûnaient, et lisaient leurs Bibles - évidemment ils invoquaient le nom du Seigneur plusieurs fois par jour. NON ! Ils n'étaient pas sauvés, ce qui est d'être libéré de tous les péchés et d'être dans un état sans péché.

Ce verset fait référence à Joël 2:28-32, et s'applique seulement aux restes (les peu de croyants fidèles, obéissant restant) qui ont persistés jusqu'à la fin en portant leur croix intérieure du renoncement de soi jusqu'à la pureté, résultant en l'apparition du Seigneur dans leurs coeurs pour le jugement final et Jésus apportant le salut. Chacun passe par le feu au grand et redoutable jour du Seigneur. Le soleil aura été obscurcit par l'éclat de Lumière de Sa venue, mais alors vous êtes immergés dans le feu ; à la dernière seconde, avant que vous soyez totalement consumés par le feu, dans la peur et l'espoir vous en appelez au Nom du Seigneur, et Il vous arrache du feu.

C'est le Jour du Seigneur et même pour les juste qui ont espéré et attendu le Salut, ce jour commence sans joie et paix. L'éclat de la lumière expose tout le mal qui reste en vous, ce qui cause votre tristesse et votre chagrin ; mais celui chagrin peut être contrôlé si vous vous concentrez sur la lumière qui vous montre vos péchés restants, sans vous soucier de ce que vous pourriez perdre ; et le plus important, n'oubliez jamais que ce jour se terminera avec une grande joie, la paix, le salut, en voyant le Seigneur, en entendant sa voix pour la première fois et en entrant dans le royaume. Dans ce jour de jugement, vous pouvez être montré d'autres péchés vous avez oubliés ; en outre, vous écouterez toutes vos paroles oisifs (non édifiantes) que vous avez prononcés au cours de votre vie, sur lesquels vous ne devez pas vous attarder ; au lieu de cela, concentrez-vous avec Merci sur la façon dont vous êtes différents maintenant, et sera pour toujours — beaucoup plus pur. Restez confiant que tout cela est dans Son contrôle pour votre suprême avantage. Les juste (droit), connaissent la terreur du Jour du Seigneur en eux-mêmes ; comme en témoigne par, (à partir de son expérience réelle), le premiére-Quaker Francis Howgill, qui a vécu au royaume :

Ceux qui n'ont pas encore vu, en eux-mêmes, ce jour de la vengeance du Seigneur, n'ont jamais vu le jour du salut. Le prophète s'écriait : « Qui peux supporter le jour de Sa venu, et qui pourra tenir lorsqu'Il viendra ? » Et nombreux furent témoins du redoutable jour du Seigneur, qui parut en eux, là où toute paix avait été cachée de leurs yeux : et tous ceux qui ne sont jamais venu pour voir ce jour de joie et d'allégresse, connurent premièrement la terreur et le terrible jour du Seigneur en eux-mêmes. De plus l'apôtre disait : « Connaissant donc la crainte du Seigneur, nous cherchons à convaincre les hommes. »

William Dewsbury, un autre premier-Quaker, qui a vécu dans le royaume, a également laissé un témoignage sur la terreur dans le Jour du Seigneur :

« Je fus immolé et baptisé, et placé comme un petit enfant sous Ses châtiments célestes ; aussitôt que mon âme fut amenée à cela, en mon humiliation, Oh ! alors, le terrible jugement fut enlevé, et le Livre de vie me fut ouvert, et le Seigneur me parla confortablement, " Je t'ai aimé d'un amour éternel " ; et je suis devenu un Chrétien à travers un jours de vengeance, et de chaleur tel une fournaise ; et l'arrogance et la fierté de l'homme en moi diminua. »

Sachez que vous allez mourir dans ce processus et réjouissez-vous de l'aboutissement de tous vos efforts pour arriver à ce moment. Le corps meurt dans ce baptême de mort, mais le croyant est ressuscité avec Christ et traduit dans le royaume de Dieu. Bien que ressuscité avec Christ pour vivre dans les cieux, vous marcherez encore sur la terre ensemble en union avec le Seigneur, comme une nouvelle créature, montrant la puissance et l'amour de Dieu au monde, à votre grande joie et au plaisir, à l'honneur et à la gloire de Dieu.

L'extrait suivant de La Nécessité d'une Vie Sainte par Stephen Crisp a plus d'informations sur le baptême du feu et la résurrection du croyant avec Christ :

« Il n'y a pas d'autre moyen d'obtenir ce baptême, autrement qu'en sombrant dans ce qui vous fera mourir, ce qui vous tuera. Mais il y a une telle évolution pour pouvoir changer sa vie, ils font tellement de torsions et de jumelages de gens pour sauver leurs vies, qu'en bout de ligne ils la perdent. Mais personne ne peut trouver la vie éternelle, sauf ceux qui sont prêt à s'abandonner à la mort, et à se soumettre à ce baptême- qui est, par le Saint-Esprit et par le feu. Seulement ceux-là parviennent à la vie ; ils parviennent à la résurrection. Car vous n'avez jamais connu personne qui sont passés par cette mort et qui sont ressuscités ; il est impossible pour la mort de retenir quiconque a été ensevelit dans ce baptême,* tout comme il était impossible de retenir Christ, alors qu'il était dans la tombe. La puissance qui ramena le Christ notre Seigneur de la mort, est cette même puissance qui nous vivifie, tandis que nous demeurons dans ce corps mortel, après que nous ayons soutenu cette mort et cette crucifixion. »

(* Ta résurrection est très rapide ; et ton enterrement n'est pas dans ce monde physique.)

Les messages qui s'appliquent à ce jour du la Parole du Seigneur à l'intérieur sont :

Alors que nous sommes entourés par le feu de sa présence, nous appellerons dans l'espérance — nous crierons, « Sauve-moi Seigneur Jésus », avec confiance.

Tous les autres seront complètement pris par surprise lors de Sa terrible apparition après leur mort. Il est si pur et saint, ils sauront immédiatement qu'ils sont désespérément mauvais. Il les fera céder à la panique et perdre toute raison — seulement une crainte incontrolable et sauvage. Voir la description de Howgill sur ce qui arrivera à ceux qui sont encore dans le péché à leur mort.

4 Et comment prêcheront-ils, à moins qu'ils ne soient envoyés ? Ceux qui sont envoyés pour prêcher ce sont les pieds de Christ. Pour prêcher, une personne doit spécifiquement être envoyée par l'Esprit de Dieu, pour prêcher à des personnes spécifique à un moment spécifiquement désigné et prêcher seulement avec les paroles entendues venant de l'Esprit quand Il parlait. Jésus nous a dit : «  suppliez donc le Seigneur de la moisson, en sorte qu'il envoie des ouvriers dans sa moisson ». Mat 9:38. Le fait d'être formé par un collège Biblique ou un séminaire et puis être envoyé par l'organisation d'une secte, ce n'est pas ça être envoyé par Dieu. Un homme doit premièrement être enseigné en toute chose par l'Esprit de Dieu, entraîné à la perfection par le Saint-Esprit de Dieu, reçu spécifiquement le don d'office pour prêcher, spécifiquement envoyé par l'Esprit de Dieu, et alors les paroles à dire données par l'Esprit de Dieu ; autrement un homme n'est pas ministre de Christ, mais un ministre de Satan. Prophétiser c'est édifier, exhorter, et réconforter. 1 Cor 14:3.... « Je n'ai pas envoyé ces prophètes, et ils ont couru [à vous] , je ne leur ai pas parlé, et ils ont prophétisé ; mais, s'ils s'étaient tenus dans mon conseil secret et avaient fait entendre mes paroles à mon peuple, ils les auraient détournés de leur mauvaise voie et de l'iniquité de leurs actions. » Jérémie 23:21-22.... Et l'Éternel me dit : Les prophètes prophétisent le mensonge en mon nom ; je ne le ai pas envoyés, et je ne leur ai pas commandé, et je ne leur ai pas parlé ;1 ils vous prophétisent une vision de mensonge, et la divination, et la vanité, et la tromperie de leur coeur. Jér 14:14.

5 Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. Il s'agit d'une écriture crucial pour comprendre ce qu'est la foi. La parole de Dieu est le nom de Christ, Jean 1:1, Apoc 19:13-16 ; et Paul nous a dit dans Rom 10:8 qu'il prêche la parole de foi qui est dans notre coeur. Donc, la foi c'est entendre la parole de Dieu de l'intérieur de votre coeur, et la reconnaître comme étant la Parole de Dieu qui vous parle, ou Christ vous parlant ; et y croire assez pour obéir. Ainsi, croire c'est : croire à , [faire confiance à, dépendre de, obéir à ] la parole, Christ, entendu dans votre coeur. Bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent [la mettent en pratique, obéissent]. La Chrétienté voudrait vous faire croire qu'entendre quelqu'un lire les parles de la Bible c'est entendre la parole de Dieu, et si vous les croyez, vous êtes un « croyant ». Mais ceci résulte seulement dans le fait de croire un livre et d'avoir foi dans les paroles d'un livre. Pourtant Paul nous a juste dit que la foi vient en entendant la Parole, cette parole qui se trouve dans votre coeur ; donc pour avoir une foi réelle, vous devez entendre de l'intérieur et croire ce que vous entendez, comme étant le Fils de Dieu ; et croire assez pour lui obéir complètement.

Il y a deux fois, tout deux avec Christ comme l'objet :

  1. être en accord avec l'histoire dans la Bible que Jésus était le fils de Dieu, né d'une vierge, ressuscité des morts, monté au Ciel, etc. ; c'est là une foi extérieure en la Bible,
  2. Entendre la Parole de Dieu, cette parole est dans votre coeur pour y obéir ceci est la parole de foi que prêchaient les apôtres. Entendre et obéir à Jésus qui vous parle de l'intérieur de votre coeur c'est une foi opérationnelle, une foi intérieure, une foi qui vous est donnée par Jésus Lui-même. Avec une obéissance persistante aux commandes entendues venant de Dieu à l'intérieur de votre coeur, cette foi intérieure justifie ; purifie, rachète, rend juste, sanctifie, et sauve ; pour vous donner paix, joie, et droiture dans l'union et la fraternité avec Christ et le Père — ceci est pour voir et écouter votre bien aimé, vivant une vie sainte qui Lui est agréable.

Le christianisme enseigne erronément que la foi vient de la croyance dans le message de la Bible et si oui, comment avez-Enoch, Noé, Abraham, Job, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse, etc., avoir foi lorsque Écritures n'avaient pas encore été écrite ? Si ils vous disent que « la foi vient en entendant les versets de la Bible (leur parole de Dieu) », n'ont-ils pas simplement retranchés Christ hors de sa fonction d'auteur et de réalisateur de votre foi,en faisant de la Bible la source de leur foi au lieu de la vivante, voix qui parle en provenance du ciel, Christ le Dieu vivant ? Si les gens insistent sur le fait que les versets de la Bible soit la parole de Dieu, n'ont-ils pas remplacés Christ par la Bible — en faisant de la Bible leur règle, leur juges, leur source de discernement, leur autorité- n'ont-ils pas fait de la Bible leur Dieu ? Pensez à cela, bien que ce soit une conclusion triste à faire. Plutôt que la Lumière vivante et la Parole de Christ au dedans d'eux soit leur enseignant, leur guide, leur autorité, leur règle, et leur Dieu ; leur foi est dans la Bible.

Paul mentionne clairement que nous devons être enseignés en entendant Jésus nous parler :

Vous ne devez plus marcher comme le reste des nations marche, dans la vanité de leurs pensées,
leur entendement obscurci, étant étrangers à la vie de Dieu à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur coeur ;
et qui, ayant perdu tout sentiment moral [remords de conscience], se sont livrés à la débauche, pour pratiquer avidement toute impureté.
Mais vous n'avez pas ainsi appris le Christ,
si du moins vous l'avez entendu et avez été instruits en lui selon que la vérité est en Jésus : Éph 4:17-21.

L'Éternel est bon et droit ; c'est pourquoi il montrera aux pécheurs la voie.
Il guidera les humbles dans la droiture, et il leur enseignera sa voie. Psaumes 25:8-9


Je t'instruirai, et je t'enseignerai le chemin où tu dois marcher ; je te conseillerai, ayant mon oeil sur toi. Psaumes 32:8

Mais quand l'Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans toute la vérité : ... et il vous annoncera les choses qui vont arriver. Jean 16:13

mais le Consolateur, qui est le Saint-Esprit, et que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, Jean 14:26

Donc, non pas un livre qui parle de Jésus, mais Jésus Lui-même est la source et l'auteur de votre foi : une vrai foi, dont Jésus est l'auteur et le consommateur de votre foi, Héb 12:2. Par obéissance à la parole, Jésus, vous avez la foi : Car Jésus est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel, Héb 5:9.

La plupart des Bibles anglaises et certaines françaises traduisent (« parole de Christ ») au lieu de (« parole de Dieu ») ; cliquez pour les afficher en parallèle. Ceci montre aussi que le grec original (cliquez ici) aurait pu tout aussi justement avoir été traduit comme :

Par conséquent la foi vient de ce qu'on entend, et ce qui est entendu vient par la parole prêchée de Christ. (et Christ qui parle ).

Regardes la note de bas de page de cette page web, qui dit : 1) la parole parlée est beaucoup plus probable, 2) les scribes des premiers manuscrits étaient plus enclins à changer la traduction de Christ à Dieu, et 3) cela aurait pu tout aussi bien avoir été correctement traduit comme : Christ qui parle.

Maintenant réalisez que ce sont des érudits des religions organisées * (enseignés par des hommes, non par Christ) et des moines catholique romains qui faisaient les traductions et copies des manuscrits, et aucun d'eux n'avait idée de ce que la véritable espérance et les promesses du Christ étaient, voir Jean 14 et Jean 17 ; par conséquent le préjudice de leurs entraînements religieux et des croyances préconçues de leurs ordres pouvaient refléter dans les choix de leurs mots. Mais puisque, « la Parole de Dieu » est le nom de Christ, et puisque Paul a dit qu'il prêchait la parole de foi dans votre coeur, il est clair que Paul donnait une explication au sujet de la parole, Christ, entendue dans votre coeur. Même la Bible fait référence aux écritures comme écritures et à Jésus comme la Parole de Dieu. Malgré les subtiles inexactitudes dans les traductions de la Bible, il faut se rappeler que les premiers Quakers n'avaient que la Version King James qui n'avait que 300 ans ; cela suffit à des milliers d'entre eux pour atteindre la pureté, l'union avec Dieu, et entrer dans le Royaume des Cieux de leur vivant sur terre.

*Au cours des 16e et 17e siècles, les érudits religieux qui étaient entraînés dans les langages Grec, Hébreux, et Latin étaient reconnus comme étant « divins » parce qu'ils possédaient soi-disant les langues célestes. George Fox ridiculisa ceci en disant, « si le fait de connaître les trois langues rend une personne divine, alors Pilate était divin parce qu' il a placé une affiche sur la croix de Jésus, écrite dans les trois langues, qui disait : JÉSUS DE NAZARETH LE ROI DES JUIFS ».

Que la parole de Christ habite en vous richement en toute sagesse, vous enseignant et vous exhortant l'un l'autre par des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels, chantant de vos coeurs à Dieu dans un esprit de grâce. Col 3:16.

Je voudrais seulement apprendre ceci de vous : avez-vous reçu l'Esprit par les oeuvres de loi, ou par la foi en ce que vous avez entendu ? Gal 3:2

Celui donc qui vous fournit l'Esprit et qui opère des miracles au milieu de vous, le fait-il par les oeuvres de loi, ou par la foi en ce que vous avez entendu ? Gal 3:5.

Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « La Foi est une série de révélations ». Vous vous assoyez et vous vous attendez à Dieu, en écoutant, veillant, et puis en obéissant. Ses paroles parlées entendues transmettent la vie de Dieu dans votre coeur, Jean 6:63. Vous grandissez dans la foi avec chaque révélation reçue. vous devez continuer à entendre jusqu'à ce que votre nature pécheresse ait été crucifiée sur la croix intérieure du renoncement de soi, pour alors recevoir la foi comme part du fruit de l'Esprit, qui vous affranchit de la Loi et vous justifie. Vous devez combattre pour la foi, grandir dans la foi, bâtir votre foi, augmenter dans la foi, perfectionner ce qu'il vous manque dans la foi, combattre le bon combat de la foi, jusqu'à la victoire lorsque votre foi est consommée par le consommateur ; la foi est un processus et un voyage, dont la conclusion est, voir Christ apporter votre salut, vous amener la vie éternelle.

Par la grâce de ses révélations Jésus crée votre foi augmente votre foi, et finalement parfait votre foi, Héb 12:2, jusqu'à ce que vous atteignez le salut, (liberté hors du péché), et plus tard l'union avec Christ et Dieu. Lorsque vous êtes en union avec Dieu et Christ, vous ne marchez plus par la vue ; au lieu de cela vous marchez par la foi, en entendant de l'Esprit chacune et toutes les paroles à dire, étant montré par l'Esprit tout ce que vous devez faire, et étant énergisés par l'Esprit — ainsi vous faites les oeuvres de Dieu, accomplissant son but en vous créant. Ce fait de marcher dans la foi c'est marcher dans la lumière, l'amour, et la vie ; marchant dans la loi royale de l'amour ; surpassant la loi parce que vous êtes sous le contrôle total du Législateur ; ne marchant plus dans la chair restreinte, mais marchant comme un membre du corps du Christ, totalement sous le contrôle de la Tête de la seule Église, Jésus Christ.

6 Mais je dis : N'ont-ils pas entendu ? Oui, certes, « leur voix est allée par toute la terre, et leurs paroles jusqu'aux extrémités de la terre habitée ».
Paul se réfère à Psaume 19:

Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l'étendue annonce l'ouvrage de ses mains.
Un jour en proclame la parole à l'autre jour, et une nuit la fait connaître à l'autre nuit.
Il n'y a point de langage, il n'y a point de paroles ; toutefois leur voix est entendue.
Leur cordeau s'étend par toute la terre, et leur langage jusqu'au bout du monde. Psa 19:1-4

Paul parle des énoncés de l'Esprit du Seigneur entendu par toute la terre, jusqu'au bout du monde ; il ne s'agit pas ici de la prédication des Apôtres. Les Amériques n'étaient même pas alors découvert, donc ils n'ont pas pu aller par toute la terre. Il y a des endroits éloignés sur terre où les missionnaires ne sont même jamais allés. De plus, regardez le verset 16 de ce chapitre : Mais tous n'ont pas obéi à la bonne nouvelle. Aussi Ésaïe dit-il : Seigneur, Qui a cru à notre prédication ? » Rom 10:16. Ésaïe parlait de gens n'obéissant pas à l'évangile plusieurs centaines d'années avant Christ. Même Abraham, l'évangile lui a été prêché : Or l'écriture, prévoyant que Dieu justifierait les nations sur le principe de la foi, a d'avance annoncé la bonne nouvelle à Abraham : « En toi toutes les nations seront bénies. » Gal 3:8.

Col 1:23 dit que tous les hommes, du monde entier, ont eu (temps passé) l'évangile qui leur a été prêché : « vous demeurez dans la foi, fondés et fermes, et ne vous laissant pas détourner de l'espérance de l'évangile que vous avez ouï, lequel a été prêché dans toute la création qui est sous le ciel, et duquel moi, Paul, je suis devenu serviteur ». Col 1:23. Maintenant, si l'évangile, (qui est un mystère), a été prêché à tous les hommes, tel que ce verset le déclare clairement : l'évangile, que vous avez entendu, et qui a été prêché dans toute la création qui est sous le ciel, la plupart des prêches doivent avoir été faites par l'Esprit de Christ Lui-même. L'évangile est un mystère.

George Fox précise cet évangile qui est universellement prêché, en réfutant la fausse doctrine de la prédestination :

celui qui éclaire tout homme qui vient au monde, éclaire tous ceux-ci [les nations d'Ésaü, et d'Ismaël, et de l'Égypte et de Babylone] aussi bien que les autres ; et Sa grâce qui est apparut à tous les hommes, est apparut à tous ceux-ci tout autant que les autres ; et si ils n'ont pas cru et qu'ils ne l'ont pas reçu, cela allait être un témoignage contre eux, et ils allaient être digne du jugement et de la condamnation ; autrement, comment Dieu jugera-t-il le monde en toute droiture, selon l'évangile et la puissance de Dieu, si alors l'évangile n'est pas prêché à, ou en chacune des créatures sous le ciel ; et que Christ n'a pas goûté la mort pour tous les hommes, qui étaient mort dans le vieil Adam, de sorte qu'ils puissent croire et se tourner vers Dieu ? Mais la lumière de l'évangile qui éclaire tout homme qui vient au monde, et la grâce de Dieu dans l'Évangile, qui apporte le salut, est apparut à tous ; et Dieu a déversé de Son Esprit sur toute chair dans cette nouvelle alliance, afin que toute chair puisse voir le salut de Dieu.
.................
Car Ismaël et Ésaü avaient l'alliance de la circoncision, dans la chair, comme cela a été dit juste avant, un type de la nouvelle alliance et de la circoncision dans l'esprit. Et l'Évangile leur fut prêché, étant prêché à chacune des créatures sous le ciel.

Et Caïn eût son jour de visitation ; car le Seigneur lui avait dit, que s'il agissait bien, il serait accepté ; et sinon, le péché serait couché à sa porte : ainsi il y eut une promesse de Dieu pour Caïn, s'il avait cru il l'aurait reçu ; donc sa destruction était pour lui-même. Et il en fut ainsi de l'ancien monde pour avoir attristé le Saint-Esprit de Dieu, et pour ne pas avoir reçu la prédication de Noé le juste, qui était un prédicateur de droiture ; et par conséquent, la destruction et la condamnation vint sur eux, pour s'être éloignés de l'Esprit de Dieu en eux-même, et pour ne pas avoir écouté ce vertueux prédicateur qu'était Noé.

....................................... et dans ses écrits : À Tous Ceux Qui se Disent Chrétien :

Car « Christ a éclairé tous ceux », qui peuvent voir, et déversé de Son Esprit sur ceux, qui peuvent comprendre et obéir. L'apôtre dit, « il a goûté la mort pour tous, et Il est la propitiation pour les péchés du monde entier ; et l'évangile, qui est la puissance de Dieu, est prêché à chaque créatures sous le ciel » ; de sorte que tous sont sans excuse, et Dieu est juste et droit dans son jugement pour le monde, car tous ont eu sa visitation par la lumière de Dieu, la grâce, l'esprit, et l'évangile.

Et donc, l'évangile est également prêché à l'intérieur d'un homme, lorsque l'Esprit de Dieu visite un homme, au jour de sa visitation, ce que reçoit tout homme. Ceci est d'autant plus évident que la foi vient en entendant Christ, la parole de Dieu, vous parler de l'intérieur de votre coeur. Comme Jésus a dit : Voici, je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu'un entend ma voix et qu'il ouvre la porte, j'entrerai chez lui et je souperai avec lui, et lui avec moi. Apoc 3:20. Dieu est loyal. Dieu est juste. Dieu est droit. Il frappe équitablement au coeur de chaque homme. Il visite chaque homme. Il raisonne avec chaque homme. Chaque homme a sa chance. Le jour de visitation peut venir d'un véritable pécheur, avec des paroles écrites ou parlées fournies par l'Esprit de Dieu, ou directement dans le coeur d'un homme à partir de l'Esprit de Christ. Au jugement, chaque homme se souviendra de son jour de visitation.

L'évangile éternel, le mystère, par un des grands parmi les premiers Quakers ; Isaac Penington :

« Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue ; et rendez hommage à celui qui a fait le ciel et la terre »,  Apoc 14:7.

vous avez sans aucun doute connu l'évangile, l'évangile éternel.

Le mystère qui avait été caché dès les siècles et dès les générations, mais qui a été maintenant manifesté à ses saints, Col 1:26. Et pour certain parmi la Chrétienté, (qui n'a pas de saint à son nom), n'a aucune idée de ce qu'est l'évangile. Ils ignorent même que l'évangile est un mystère. Ils pensent qu'il s'agit de Jésus Sauve ou des livres de Matthieu, Marc, Luc, et Jean. Ne les craignez donc point ; car il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, Mat 10:26, Luc 12:2. Cherchez, et continuer à chercher de tout votre coeur, et de toute votre âme, alors vous trouverez. Vous entendrez l'évangile vous être prêché par Christ à l'intérieur de votre coeur. L'Évangile est le ministère de l'Esprit pour vous libérer totalement du péché, alors que vous vous repentez de vos anciennes voies égoïstes sur la croix intérieure du renoncement de soi ; pour être lavés, nettoyés, et purifiés ; pour ainsi être traduit dans le royaume de Christ ; et alors vivre en union avec Christ et Dieu, sur la terre et ensuite pour toujours.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre