La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Apocalypse 14:9-11

Afficher le chapitre et les notes   

 9 Et un autre, un troisième ange, suivit ceux-là, disant à haute voix : Si quelqu'un rend hommage à la bête et à son image, et qu'il reçoive une marque sur son front ou sur sa main,

 10 lui aussi boira du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange [d'amour] dans la coupe de sa colère ;2 et il sera tourmenté dans le feu et le soufre devant les saints anges et devant l'Agneau.

 11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n'ont aucun repos, ni jour, ni nuit, ceux qui rendent hommage à la bête et à son image, et si quelqu'un prend la marque de son nom.

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 lui aussi boira du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange [d'amour] dans la coupe de sa colère ; et il sera tourmenté dans le feu et le soufre devant les saints anges et devant l'Agneau. Aujourd'hui toutes les religions du monde nient que l'homme est une créature déchue et damnée, qui doit être restauré à l'image spirituelle de Dieu avec un changement complet du coeur ; au-lieu de cela, les religions du monde remplacent cela par des rituels, des cérémonies, ou des oeuvres qui font soi-disant la paix avec Dieu et qui permettent à l'homme de continuer à vivre dans sa nature égoïste et bestiale, toujours esclave du péché.

Alors que l'homme continu de vivre dans le péché, il remplie sa coupe de ses péchés ; et lorsqu'il meurt en étant toujours dans le péché, il doit boire la coupe de l'amour de Dieu sans être aidé — Dieu le laisse souffrir sans son aide et consolation, qui est disponible à un homme sur la terre à travers les convictions de Dieu, repentance de l'homme, et Dieu enlève alors le péché de son coeur par la grâce. L'homme obtient les désirs de son coeur dans une obsession ; il repasse chaque mauvaise action de sa vie encore et encore jusqu'à ce qu'il en soit malade, et jusqu'à ce que ses désirs soient « brûlés », un désir à la fois. Il s'agit de la torture, de l'expérience douloureuse du feu et du soufre. Dieu est un feu dévorant et il brûle ses désirs, lorsqu'un homme devient tellement désespéré qu'il voudrait tout faire, plutôt que de continuer avec ce désir.

Ceux que tuera l'Éternel en ce jour seront étendus D'un bout à l'autre de la terre ; Ils ne seront ni pleurés, ni recueillis, ni enterrés, Ils seront comme du fumier sur la terre.

Gémissez, pasteurs, et criez ! Roulez-vous dans la cendre, conducteurs de troupeaux ! Car les jours sont venus où vous allez être égorgés. Je vous briserai, et vous tomberez comme un vase de prix.

Plus de refuge pour les pasteurs ! Plus de salut pour les conducteurs de troupeaux.

On entend les cris des pasteurs, Les gémissements des conducteurs de troupeaux ; Car l'Éternel ravage leur pâturage.

Rangez-vous en bataille contre Babylone, tout alentour, vous tous qui bandez l'arc ; tirez contre elle, n'épargnez pas les flèches, car elle a péché contre l'ÉTERNEL.

Appelez contre Babylone les archers, vous tous qui maniez l'arc ! Campez autour d'elle, que personne n'échappe, Rendez-lui selon ses oeuvres, Faites-lui entièrement comme elle a fait ! Car elle s'est élevée avec fierté contre l'Éternel, Contre le Saint d'Israël.

La condition de la Chrétienté est décrite par la Parole du Seigneur à l'intérieur :

« Tous juste comme le Judaïsme fut enlevé par l'ennemie, il en est de même pour la Chrétienté, qui est corrompu, d'un bout à l'autre. Comme Daniel, vous êtes captifs des Chaldéens. Votre lieu d'adoration est rempli d'oiseaux impurs. Babylone est grand et puissant. Malheur à ceux qui essaient d'amener le bien du mal. ô Chrétienté, ne soyez pas à l'aise dans Babylone ! De nos jours les Chrétiens ne sont pas des Chrétiens. Ils amènent mon nom à être blasphémé parmi le peuple. Église : toujours désolé pour ce que vous avez fait, tandis qu'en même temps vous y retournez et le refaites encore ; cela ce nourrit soi-même. Le moyen Chrétien lui-même est conforme à la mort. Ils ont pris la Bible et en ont fait une chose impure utilisée pour justifier leur immersion dans le péché. Pour leur survit, il est nécessaire d'être à l'écoute de l'Esprit, mais ils sont tellement occupés à prier, qu'ils ne peuvent entendre. L' alliance du Seigneur est brisée par le peuple. Et qu'est-ce qu'Il nous offre ? Il s'offre Lui-même à nous. Et qu'est-ce qu'Il déclare ? Je les ai mis en garde et leur ai donné les exigences et prêché les exclusions ; ils ne doivent pas s'attendre à rien d'autre ni conclusion.

Ils ont dépassé leur inutilité. Je vais nettoyer ma maison. »

Les deux dernières phrases ont été reçues à la fin du 3ème Quart de 2010. Le temps est terminé pour Babylone. La fausse Église, toutes les soi-disant sectes Chrétiennes, seront exposées à la vue du monde entier et seront humiliées ; et cela se produira très bientôt.

_______________________________________