La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Apocalypse 17:1-5

Afficher le chapitre et les notes   

 1 Et l'un des sept anges qui avaient les sept coupes, vint et me parla, disant : Viens ici ; je te montrerai ta sentence de la grande prostituée qui est assise sur plusieurs eaux,1

 2 avec laquelle les rois de la terre ont commis fornication ; et ceux qui habitent [toutes les nations] sur la terre ont été enivrés du vin de sa fornication.2 [Le vin de sa fornication c'est la fausse promesse de vivre dans les convoitises et l'orgueil sans aucune conséquence de la colère de Dieu. Comme Paul le prédit aussi : « Car le temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine, mais ils s'amasseront [accumuleront en piles] des enseignants selon leurs propres convoitises, qui leur diront ce que leurs oreilles leur démangent d'entendre, et ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables. » 2 Timothée 4:3-4. Le monde entier s'est détourné vers les fables de la prostituée, (la fausse église), qu'enseignent aux hommes à vivre sans crainte de Dieu et à ignorer : 1) toutes les lois, 2) es exigences de la sainteté et 3) les nécessités de la repentance — eux étant ivres sur le vin doux des assurances de la prostituée qu'ils sont grandement favorisés par Dieu et sur leur chemin au ciel, malgré leurs indulgences dans le péché.]

 3 Et il m'emporta en esprit dans un désert : et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.3

 4 Et la femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or et de pierres précieuses et de perles, ayant dans sa main une coupe d'or pleine d'abominations, et les impuretés de sa fornication ;

 5 et il y avait sur son front un nom écrit : MYSTÈRE, BABYLONE LA GRANDE, LA MÈRE DES PROSTITUÉES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE.4

Afficher le chapitre et les notes   

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 la grande prostituée qui est assise sur plusieurs eaux, avec laquelle les rois de la terre ont commis fornication ; et ceux qui habitent [toutes les nations] sur la terre ont été enivrés du vin de sa fornication. Les Rois de la terre ont commis fornication avec cette prostituée, la fausse-église. Sous la conduite de l'Empereur Constantin, qui avait empoisonné son fils et ébouillanté à mort sa femme, la secte Catholique fut incorporée dans le gouvernement romain, qui a prescrit sa doctrine, bâtit ses églises dans tout l'empire, payé le clergé, vêtu le clergé de manière identique aux officiels du gouvernement romain, abolirent la Pâques Juive pour devenir la fête de Pâques, et désignèrent Noël pour coïncider avec les fêtes païennes romaines. Des noms chrétiens furent appliqués aux nombreuses traditions et rituels païens, donnant de la crédibilité sans méfiance. L'Empereur Romain Théodose Ier décréta une loi en l'an 380 établissant la Chrétienté Catholique comme religion officielle de l'Empire Romain. La religion romaine parrainée par la botte écrasante de l'Empire fut utilisée pour persécuter et tuer la véritable église. Tous les croyants chrétiens dissidents furent soit bannis en exil ou tués. L'église de l'Empire Romain, de l'est comme de l'ouest, ont des doctrines qui avaient été dictées par les Empereurs canonisés, Constantin et Justinien le despote, éliminant ainsi la véritable évangile avant 388 av. J-C. Tel que prophétisé dans Apocalypse, L'église a commis l'adultère avec les rois de la terre. Vous ne pouvez mélanger une église avec les puissances de la terre, et n'attendre autre résultat qu'une religion monstrueuse, car les puissances de la terre sont motivées par l'avarice, le consentement des hommes, les possessions, l'envie, la vengeance — toutes les caractéristiques humaines de base.

Toutes les nations de la terre se sont enivrés du vin de la prostituée, des fornications de la fausse-église (s'unissant aux corruptions du monde). La fausse-église est devenue un avec l'avarice, les plaisirs, les possessions, l'orgueil, l'envie, les guerres et les persécutions dissidentes du monde. Le monde entier s'est joint à cette religion intoxiquante qui excusait les manières du monde, en permettant l'immoralité, en permettant à l'homme de vivre de la façon qu'il a choisi, sans tenir compte des commandements de Dieu, sans tenir compte du péché. Mais il suffisait que de croire, d'assister régulièrement à des réunions sectaires, à des messes, de manger le pain et boire le vin (prendre la communion), de payer des sommes d'argent-et alors tout était permis, on fermait les yeux sur tout, c'était le ciel assuré.

_______________________________________