La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Apocalypse 11:1-2

Afficher le chapitre et les notes   

 1 Et il me fut donné un roseau semblable à une verge, et il me fut dit : Lève-toi et mesure le temple de Dieu, et l'autel, et ceux qui y adorent ;

 2 et le parvis, qui est en dehors du temple, rejette-le et ne le mesure point, car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la cité sainte quarante-deux mois.1

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Plus loin, dans la Nouvelle Jérusalem, le temple, ainsi que ceux qui s'y trouvaient furent mesurés (mesurables, comptables et finis) ; l'emplacement des Juifs spirituels, ceux dont les coeurs ont été circoncis sur la terre, pour devenir Juifs (obéissants) de l'intérieur. La cour extérieure ne fut pas mesurée. Apoc 21:16, nous donne une mesure éloignée. George Fox amplifie significativement les dimensions en référant à une autre traduction :

La copie Grecque d'Arias Montanus contenant la traduction interlinéaire, et dans, Apocalypse 21:16, Ce sont des furlongs, douze fois douze mille, c'est, cent quarante-quatre mille, c'est la longueur, la largeur et la hauteur étant égaux, douze mille, faisant en tout, un million sept-cent vingt-huit mille furlongs, c'est, deux-cent seize mille miles, c'est dix fois les points cardinaux de la terre, comme il est couramment reconnu, ou à peu près.

Utilisant la circonférence ci-dessus, et ignorant la hauteur, la Nouvelle-Jérusalem couvrirait 24 fois la surface de la Terre. Si chacun des 6.72 milliards de gens sur terre aujourd'hui se tenaient sur un carré de 3 pi. X 3 pi., chaque personne pourrait tenir sur la 1/2 de l'état du Connecticut. Donc, la cour extérieure de la Nouvelle- Jérusalem des Gentils, (de ceux dont les coeurs n'étaient pas circoncis), est capable de contenir les innombrables autres, non rachetés de la terre, non les premiers fruits - mais réconciliés vers Dieu, ayant passé à travers le lac de feu pour devenir de bonne compagnie pour le ciel.

Dans l'Ancien Testament, seulement le Grand-Prêtre pouvait pénétrer le Saint des saints dans le temple ; ceux qui produisent du fruit dans cette vie, deviennent des rois et des prêtres, dans la présence du Seigneur, dans toute la puissance de Sa gloire, et Le servant. Apocalypse décrit le ciel comme le Temple de Dieu ainsi qu'une cour extérieure. Le Temple de Dieu est pour le Juif spirituel, ceux dont le coeur fut circoncis pendant qu'ils étaient sur terre ; ils servent et adorent Dieu comme prêtres et rois, dans le Temple de Dieu, qui est le Seigneur Dieu Tout-Puissant (Christ). Stephen Crisp, un éminent ministre parmi les premiers Quakers a dit : « la cour extérieure était pour représenter l'Église de Dieu en général, du particulier ; la cour extérieure ne fut pas mesurée, pour que les Gentils puissent y entrer ; les non-baptisés [n'avaient pas le baptême de la mort par le feu, aboutissant en un coeur circoncis], qui ne furent jamais régénérés, ils pouvaient aller aussi loin que la cour extérieure, mais cela ne leur donnait pas le droit des privilèges de la Maison de Dieu, pas plus qu'aucune adoration ou sacrifice n'était accepté sur l'Autel de Dieu ».

Mais ceux qui n'étaient pas purifiés (régénérés) sur terre n'entrent pas dans la cour extérieure jusqu'à ce qu'ils soient purifiés dans le lac de feu. Encore, le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants. 1 Tim 4:9-10. Pour plus sur ce sujet, voyez Y a t-il de l'espoir pour tous.

_______________________________________