La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Romains 4:15

Afficher le chapitre et les notes   

 15 car la loi produit la colère, mais là où il n'y a pas de loi, il n'y a pas de transgression. [La loi moral prend fin seulement lorsque l'esprit égoïste d'un homme a été crucifié sur la croix intérieure du renoncement de soi, et que Christ Jésus est ressuscité en Lui pour contrôler totalement ses pensées, paroles, et actions avec la Loi de l'Esprit de vie. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il n'y a pas de Loi lorsque vous êtes sous le contrôle total de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour, dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. » Voir la note 3 de bas de page à Rom 3:28 pour plus de compréhension sur pourquoi la loi morale doit toujours être observée et qu'elle est votre pédagogue jusqu'à ce que vos pensées, et paroles et actions soient sous le complet contrôle du Saint Esprit. Les guides aveugles de la Chrétienté pointent à cette écriture, et prétendent qu'il n'y a plus aucun péché parce que la loi est censée avoir été abolie pour tous ceux qui croient en Jésus ; ils ferment les yeux sur les nombreux avertissements de péché qui vous disqualifient complètement pour le salut ou le ciel, cliquez pour voir. Ils ferment aussi les yeux sur le fait que chaque homme sera jugé sur ses oeuvres et paroles, cliquez pour voir. Oui, il y a une différence entre le bien et le mal ; oui, il y a toujours le péché ; oui, il existe une loi intérieure de Dieu sur le coeur de chaque homme et il faut l'obéir, qui comprend quelques-unes des anciennes lois morales mosaïque tels que : aimer votre prochain comme vous vous aimez vous-mêmes ; ne pas voler ; ne pas commettre adultère ; ne pas mentir ; ne pas convoiter ; ne pas commettre de meurtre ; et honorer votre père et votre mère ; et faites pour les autres tout ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous, etc. ]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.