La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Romains 4:3-11

Afficher le chapitre et les notes   

 3 car que dit l'Écriture ? « Et Abraham crut Dieu, et cela lui fut compté comme droiture. » [Abraham n'a pas juste cru qu'il y avait un Dieu très haut, il crut les paroles que Dieu lui a dit ; ce qui est croire en Dieu, du moins tel que cela est définie dans ce Livre. Une croyance que Jésus est le Fils de Dieu est une croyance en l'histoire, ou foi Biblique. De façon similaire alors, croire en Jésus, comme Paul a définie la croyance d'Abraham, c'est de croire les paroles que nous entendons Jésus nous dire ; qui est aussi la foi telle que la Bible la définie dans Romains, entendre la parole de Dieu dans votre coeur de sorte que vous puissiez lui obéir, Rom10:8,17, et y croire. Donc Paul dit que croire et la foi signifie entendre la Parole de Dieu qui vous est parlée à partir de votre coeur et croire Dieu ou croire Jésus. Vous devez vous dire : « Hé bien si Dieu me demandait de faire quelque chose comme Il fit à Abraham, bien sûr que je le ferais. » Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Abraham s'exposa lui-même volontairement aux commandes de Dieu. » Donc, nous aussi devons nous attendre à Dieu, veiller, et silencieusement écouter Ses commandes qu'Il a pour nous. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Attendez, toi-même exposer à Ses ordres et entendre. Seule la foi-qui-libère transmet la droiture. »]

 4 Or à celui qui fait des oeuvres, le salaire n'est pas compté comme une grâce, mais comme une chose due ;

 5 mais à celui qui ne travaille pas, mais qui croit en celui qui déclare l'impie juste, sa foi lui est comptée comme droiture ;1 [Croire en celui qui déclare l'impie juste, c'est croire les paroles que vous entendez Dieu ou Jésus vous dire, tout comme Abraham crut Dieu dans le verset 3 ci-dessus ; autrement, vous resterez impie et mourrez dans vos péchés en étant bannis des Cieux. Nous débutons impies, Dieu révèle les péchés dans nos coeurs, et ensuite Il les enlève par Sa grâce. Par la grâce il nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde, Tit 2:12 — ainsi l'impie devient pieux. Seul Dieu peut rendre pieux un homme impie par Sa grâce qui nettoie, lave, purifie. ]

 6 ainsi que David aussi exprime la béatitude de l'homme à qui Dieu impute la droiture sans les oeuvres : [La droiture imputée de Christ vient seulement à vous après la mort de votre esprit égoïste sur la croix intérieure du renoncement de soi, quand vous recevez la foi avec le fruit de l'Esprit, contre laquelle il n'y a pas de loi, pour ainsi marcher dans l'amour, en obéissant continuellement aux commandes de Christ. Jusque là nous, à travers l'Esprit, attendons pour l'espérance de la droiture par la foi, Gal. 5:5.]

 7 « Bienheureux ceux dont les iniquités sont pardonnées et dont les péchés sont couverts ;

 8 bienheureux l'homme à qui le Seigneur n'imputera pas le péché. »

 9 Cette béatitude vient-elle alors seulement sur ceux qui sont circoncis ? Ou sur les incirconcis aussi ? Car nous disons que la foi fut comptée à Abraham comme droiture.

 10 Alors, quand et comment lui fut-elle comptée ? quand il était dans la circoncision, ou dans l'incirconcision ? Non pas dans la circoncision, mais dans l'incirconcision.

 11 Et il reçut le signe de la circoncision, comme sceau de la droiture de la foi qu'il avait reçue quand il était encore incirconcis, afin qu'il puisse être le père de tous ceux qui croient bien qu'ils ne soient pas circoncis, afin que la droiture puisse aussi leur être imputée,

Afficher le chapitre et les notes   

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 mais à celui qui ne travaille pas, mais qui croit en celui qui déclare l'impie juste, sa foi lui est comptée comme droiture ; La plupart des Bibles sont traduites pour dire : Étant donc justifiés par la foi. Encore le mot grec dans la Net Bible est dikaiwyentev, (1344) duquel la racine est dikaioo, qui le plus souvent signifie rendre droit. « Juste » est éloigné dans les choix pour les traducteurs, mais la plupart l'ont pris. Ce verset reformule simplement la droiture imputée du Christ qui vient à vous seulement après la mort de votre esprit égoïste sur la croix intérieure du renoncement de soi, quand vous recevez la foi avec le fruit de l'Esprit, contre laquelle il n'y a pas de loi, pour alors marcher dans l'amour, en obéissant continuellement aux commandes de Christ. D'ici là nous, à travers l'Esprit, attendons pour l'espérance de la droiture par la foi, Gal 5:5. Voir la note de bas de page 2 à Romains 3:22 pour les détails de la droiture imputée.

Isaac Penington a écrit au sujet de l'impossibilité de Dieu à justifier l'impie dans son livre La Sainte Vérité Défendue :

Dieu ne justifie aucun homme comme impie ; mais appelle les hommes à se repentir, et à se détourner de leur impiété, et il sera miséricordieux envers eux, les justifiera et les sauvera. Maintenant les hommes ne sont pas impies après s'être détourné de leur impiété, mais changés ; et donc leur état est en quelque mesure changé avant d'être justifié. Si Abraham était impie avant que Dieu l'eut appelé ; pourtant en abandonnant son propre pays, et en suivant le Seigneur, et en offrant son fils, il était obéissant, et non impie, et dans cette obéissance il était justifié. Un homme peut avoir des notions de justification dans sa pensée, et par conséquent se penser lui-même justifié, quand il ne l'est pas ; mais aucun homme est justifié par le Seigneur jusqu'à ce qu'il soit changé, traduit en Lui [Christ] en qui Dieu justifie, hors du lieu de condamnation, dans le lieu de justification. Car jusqu'à ce que les hommes soient changés par l'Esprit et la puissance du Seigneur, ils ne sont que ténèbres, et dans les ténèbres, où il n'y a aucune justification. Ce sont les enfants de la lumière croyants et obéissants, qui sont justifiés par le Seigneur.

Quelle est l'évidence de la foi ? Jésus nous a dit : En ceci mon Père est honoré et glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit ; et vous montrer que vous êtes vraiment mes disciple [véritables fidèles]. Jean 15:8

Et Paul définie ce fruit : le fruit de l'Esprit est l'amour, la joie, la paix (quiétude et de tranquillité pour toujours), la patience (y compris de longues souffrances, la fermeté et la persévérance), la bienveillance (y compris la moralité et de l'intégrité), la bonté, la foi, la gentillesse (y compris douceur, humilité), et la maîtrise de soi (maîtrise des appétits sensuels, les passions et les désirs) : contre de telles choses, il n'y a pas de loi. Gal 5:22-23

La foi ce n'est pas juste le fait d'être d'accord que Jésus est le Fils de Dieu. La foi c'est d'entendre la Parole de Dieu de l'intérieur de votre coeur, croyant cela comme étant le Fils de Dieu, et en obéissant à ce qu'il vous est commandé de faire. Quelle était l'évidence de la foi d'abraham ? - il a cru en la voix qu'il entendait, qu'elle venait de Dieu, il a cru la promesse, et aussi il obéit à la voix de Dieu, Gen 22:18. Il a cru, et il eut assez de foi pour être obéissant. croire sans l'obéissance c'est de la fausse croyance,une fausse foi. Et donc nous aussi devons chercher pour être à l'écoute, entendre, et obéir à la voix de Dieu - et l'évidence de notre foi consiste à produire les fruits de l'Esprit, démontrant ainsi que vous êtes des véritables fidèles de Christ ; et le fruit de l'Esprit c'est : l'amour, la joie, la paix (quiétude et de tranquillité pour toujours), la patience (y compris de longues souffrances, la fermeté et la persévérance), la bienveillance (y compris la moralité et de l'intégrité), la bonté, la foi, la gentillesse (y compris douceur, humilité), et la maîtrise de soi (maîtrise des appétits sensuels, les passions et les désirs). Les branches qui ne produisent pas du fruit sont jetées au feu pour être brûlées. C'est à travers l'obéissance que les fruits sont produits. L'obéissance conduit à la droiture, Rom 6:16. Les paroles que vous entendez qui vous sont dites sont Esprit et transmettent la vie de Dieu, Jean 6:63, cette vie c'est Christ, qui est la vie de Dieu. Quand vous possédez Christ en pleine mesure comme un homme parfait, Éph 4:13, vous savez que vous êtes droit et juste.

Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Abraham s'exposa lui-même volontairement aux commandes de Dieu. » Or nous aussi nous devons nous attendre à Dieu, veiller, et écouter en silence pour Ses commandes pour nous. Et Chrétiens, vous aussi devez faire des oeuvres pour l'évidence de votre foi dans ce qu'il vous est commandé de faire. La foi sans les oeuvres est morte ; non pas les oeuvres mortes que vous décidez de faire basées sur certaines règles ou sur votre propre décision, mais les oeuvres qui sont spécifiquement commandées par Dieu — qui sont des d'amour pour Dieu. Les premières oeuvres que Dieu vous commandera sont des actes de repentance de votre comportement égoïste pécheur. L'obéissance conduit à la droiture, Rom 6:16, comme nous, à travers l'Esprit, attendons pour l'espérance de la droiture par la foi, Gal. 5:5. Gal. 5:5.
Certains diraient qu'Abraham fut circoncit sur la base de la Loi, mais la Loi est venue des centaines d'années après la mort d'Abraham ; ainsi l'évidence d'Abraham d'être circoncis fut l'évidence de sa foi- ce n'était pas une oeuvre de loi qui sont des oeuvres mortes, mais une oeuvre dans l'obéissance à la voix du Seigneur. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Abraham s'exposa lui-même volontairement aux commandes de Dieu. » Donc, nous aussi devons nous attendre à Dieu, veiller, et silencieusement écouter Ses commandes qu'Il a pour nous. Et vous aussi Chrétiens, devez faire des oeuvres pour pour prouver votre foi en ce qu'il vous est commandé de faire. La foi sans les oeuvres est morte ; non pas les oeuvres mortes que vous décidez de faire basée sur certaines règles ou sur vos propres décisions, mais des oeuvres qui sont spécifiquement commandées par Dieu- qui sont des oeuvres d'amour pour Dieu. Les premières oeuvres que Dieu vous commandera sont des des actes de repentance de votre comportement égoïste et pécheur.

_______________________________________