La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Romains 8:9-11

Afficher le chapitre et les notes   

 9 Or vous n'êtes pas dans la chair, mais dans l'Esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous ; mais si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ [pour qu'Il règne sur Lui en tant que Roi, pour faire Sa volonté], celui-là n'est pas de lui. [Paul a clairement dit dans les versets précédents que si votre nature pécheresse n'a pas été détruite, y compris votre esprit charnel ; que si vous ne marchez plus selon vos convoitises, vos passions et vos plaisirs ; à moins que vous ne passiez pas sous le contrôle de l'Esprit dans la pensée, la parole et l'acte ; alors vous n'êtes pas une partie du Christ — vous n'êtes pas en Christ — vous n'appartenez pas au Christ — jusqu'à maintenant. Vous devez d'abord mortifier votre nature charnelle et pécheresse sur la Croix intérieure du renoncement de soi... ceux qui appartiennent à Christ ont crucifié la chair (la nature pécheresse) avec ses passions et ses désirs (convoitises et les affections). Gal 5:19-24.]

 10 Et si Christ est en vous, le corps est mort à cause du péché, mais l'Esprit est votre vie à cause de la droiture. [Si l'Esprit de Christ demeure à l'intérieur de vous, ainsi les actes du corps, (la chair, la nature pécheresse), a été mortifiée, verset 13, ci-dessous ; ainsi le corps est mort, ses convoitises et passions charnelles ne gouvernent plus votre vie. Mais le juste Esprit du Christ à l'intérieur de vous, qui a été formé alors que vous avez porté la croix intérieure du renoncement de soi, ne meurt pas.]

 11 De plus, si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité le Christ d'entre les morts a également rendu vivant vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. [Après que notre nature pécheresse charnelle ait été tuée par l'Esprit, rendant le corps mort à ses convoitises et passions, le Seigneur est ressuscité en nous pour être notre véritable Seigneur de sorte que nous sommes une nouvelle créature en nouveauté de vie avec la droiture imputée du Christ. Ceci est à expérimenter tandis que nous sommes sur terre, non à présumer, et non pas pour être compris après la mort de notre corps physique.]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.