La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Hébreux 4:3

Afficher le chapitre et les notes   

 3 Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, comme il a dit : « Ainsi je jurai dans ma colère : Si jamais ils entrent dans mon repos » ,2 bien que les oeuvres [de Dieu] aient été faites dès la fondation du monde[et que le repos fus accessible].

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos. Alors que le Seigneur enlève vos désirs pour le monde, vous vous reposez de poursuivre le monde avec un goût croissant du repos. Mais d'ici la fin du voyage, lorsque votre pensée charnelle a été détruite, lorsque vous ne vous inquiétez plus et ne pensez plus, lorsque vous ne suivez plus du tout votre propre volonté à faire des oeuvres mortes, et lorsque vous ne combattez plus la convoitise, l'orgueil, la colère ; d'ici là vous n'êtes pas vraiment entrés dans le repos. Entrer dans le repos c'est être libéré de tout péché et être en paix avec votre pensée charnelle mauvaise qui est arrêtée ; à la place vos pensées viennent de Dieu, vos paroles à dire proviennent de Dieu, et vos oeuvres à produire sont ordonnées par Dieu — et Dieu vous fourni l,énergie pour produire Ses oeuvres commandées, qui sont pour Sa gloire et pour votre grande joie.

Ainsi je jurai dans ma colère : Ils n'entreront pas dans mon repos. Notez ! C'est ainsi que la version de Louis Segond, et de La Bible du Semeur, citent ce verset, (cliquez afin de voir ) ; La version de Darby le cite incorrectement ainsi : Ainsi je jurai dans ma colère : Si jamais ils entrent dans mon repos.

Les Juifs qui avaient quittés l'Égypte avec Moïse devaient censément conquérir et détruire tous les habitants de la terre promise ; ensuite ils devaient se reposer en appréciant paisiblement leur héritage. Mais quand les éclaireurs rapportèrent qu'il y avait des géants dans le pays, les Juifs devinrent effrayé et ils refusèrent de le pays que Dieu leur avait promis, et dont Il avait promis de combattre pour eux. Alors Dieu se fâcha contre eux et jura qu'aucun d'eux n'entrerait dans son repos de l'héritage paisible de la terre promise ; qu'aucun de ceux de plus de vingt ans d'âge n'allait entrer dans la terre promise afin d'y vivre. Ils furent condamnés à errer 40 ans dans le désert et jusqu'à ce que tous eussent périt ; et après cela leurs enfants ont pu entrer. Tous les éclaireurs furent tués par Dieu, à l'exception de Caleb et Josué qui étaient les seuls éclaireurs à plaider afin que les Juifs puissent entrer en Canaan et croire Dieu. Nom 14:27-35.

Ceci est le repos lorsque Dieu jura que personne n'entrerait parce qu'ils ne crurent pas à sa promesse qui était pour eux. Notez ! Ils crurent en Dieu parce qu'ils avaient été témoins de ces nombreux miracles dans le désert, y compris la séparation de la mer Rouge, l'anéantissement de l'armée Égyptienne, d'entendre Sa voix venant du feu, le voir faire jaillir l'eau du rocher, etc., mais ils ne crurent pas la promesse de Dieu disant qu'ils allaient conquérir les puissants hommes qu'ils avaient vu et que Dieu combattrait pour eux.

Comment ceci s'applique t-il à nous ! Vous ne pouvez pas uniquement  croire en Dieu ; vous devez croire suffisamment pour obéir à ses commandes. Jer 7:23. vous devez espérer en ses promesses avec un véritable espoir, l'espoir qui purifie. Vous devez croire que Dieu peut conquérir et détruire les oeuvres du diable, le péché qui est en vous. 1 Jean 3:8. Vous devez écouter la voix et lui obéir ; si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas votre coeur.

De nos jours, nous avons l'équivalent d'un repos spirituel qui est un glorieux repos ; le repos c'est s'asseoir en Christ, libéré du péché, et sanctifié du mal, libéré de nos propres oeuvres mortes ; au lieu de cela ils nous est montré quoi faire et l'énergie nous est donnée pour le faire, et il nous est dit quoi faire par Dieu, de sorte que toutes nos paroles et actions sont purs, vertueuses, parfaites, et droites. Toutefois, pour que cela se produise, vous devez croire les promesses de Dieu concernant le repos. Vous devez croire que cela est possible, et vous devez espérer cela, et vous devez rechercher cela, et vous (avec Dieu faisant 90% du combat) devez combattre votre ennemis qui est le péché à travers la repentance sur la croix, pour un jour être affranchi du péché et apprécier l'héritage du repos en sécurité, en ayant été sanctifiés. Cela s'accomplit en écoutant sa voix et en lui obéissant. Paul a dit, nous qui avons cru, nous entrons dans son repos — évidemment ce n'est pas au début lorsque l'on commence à croire, mais à la fin du voyage de la croyance et de l'obéissance. ô Chrétienté ! Ne soyez pas à l'aise dans vos péchés, en pensant que la seule croyance en Jésus est nécessaire : Levez-vous et partez, car ce n'est pas ici votre repos. Parce qu'il est souillé, il vous détruira, même d'une grave destruction. Mic 2:10. Par conséquent, travaillons diligemment [avec efforts assidus] pour entrer dans ce repos, de peur que quelqu'un ne tombe dans la même sorte d'incrédulité [résultant de l'obéissance]. Heb 4:11.

Isaac Penington, un premier Quaker qui demeurait dans le Royaume, écrivit au sujet de ce fait d'être assis en Christ dans La Sainte Vérité et le Peuple Défendus :

Pour aucun assis dans ce repos complet, avant et sans considération des oeuvres de droiture produites par eux. Car ce grand jugement est un temps pour rendre à chaque homme selon ses oeuvres. Le repos est la récompense du voyageur, et ses voyages ne sont pas méprisés, mais considérés dans sa récompense. Remarque ; tous ceux qui ont amélioré leur talent, sont récompensés par leur seigneur. « Venez, les bénis de mon Père, héritez du royaume qui vous est préparé : car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger », Mat. 25. Et l'apôtre est de la même pensée que Christ, quand il disait, « est une chose juste devant Dieu que de rendre la tribulation à ceux qui vous font subir la tribulation, et à vous qui subissez la tribulation, du repos », 2 Thes 1:6-7. De sorte que les personnes ne s'assoient pas dans l'éternelle béatitude en Christ, avant ou sans considération des oeuvres accomplies par eux.

Et alors pour pour s'asseoir dans un état de droiture céleste et divin, de repos et de paix, en lui ici ; c'est un état glorieux dans lequel il faut voyager. Il doit y avoir une traduction hors du royaume des ténèbres, dans le royaume du cher Fils premièrement. Le royaume doit premièrement être venu, et l'âme préparé à y entrer, à la porte que l'Esprit lui ouvre dans la voie de l'évangile. Car c'est une chose de connaître un peu du Christ, et de commencer à devenir un disciple ; et une autre chose d'apprendre de Lui afin de renier la propre sagesse et volonté de l'homme, pour venir recevoir et être né de ce qui est vrai et vivant en Lui ; et d'apprendre à attendre correctement pour l'ouverture de la porte, et entrer dans le royaume et la terre de la vie, et d'être prêt à s'asseoir avec Lui.

Car il y a un état de disciple, par lequel un homme connaît difficilement un règlement, à savoir comment veiller correctement et constamment avec Christ ; mais c'est une grande chose que d'être capable de demeurer et d'habiter avec Lui [Christ]. Personne ne peut faire ceci, si ce n'est celui qui peut demeurer avec le le feu consumant et les flammes éternelles car la pure parole de vie est feu, et celui qui est assis dans les lieux célestes en Lui, s'assied dans le feu..

Une note pour les prédicateurs : Douze hommes, des chefs de leurs tribus, furent envoyés par Dieu, en éclaireurs, à la terre promise. Tous, à l'exception de Caleb et de Josué, dirent aux gens que l'ennemi était trop puissant pour être vaincu ; Dieu les tua par la peste peu de temps après. Prenez garde de ne pas aller dire à vos fidèles qu'ils ne peuvent pas vaincre le péché, même avec Jésus-Christ faisant 90% du combat, ou vous aussi allez être détruit, si ce n'est pas bientôt, ce sera certainement plus tard.

_______________________________________