La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Josué 7:20-26

Afficher le chapitre et les notes   

 20 Et Acan répondit à Josué et dit : En vérité, j'ai péché contre l'Éternel, le Dieu d'Israël, et j'ai fait telle et telle chose :

 21 j'ai vu parmi le butin un beau manteau de Shinhar, et deux cents sicles d'argent, et un lingot d'or du poids de cinquante sicles ; je les ai convoités, et je les ai pris ; et voilà, ils sont cachés dans la terre, au milieu de ma tente, et l'argent est dessous.

 22 Et Josué envoya des messagers qui coururent à la tente, et voici, le manteau était caché dans la tente d'Acan, et l'argent dessous.

 23 Et ils les prirent du milieu de la tente, et les apportèrent à Josué et à tous les fils d'Israël, et les déposèrent devant l'Éternel.

 24 Alors Josué et tout Israël avec lui prirent Acan, fils de Zérakh, et l'argent, et le manteau, et le lingot d'or, et ses fils, et ses filles, et ses boeufs, et ses ânes, et son menu bétail, et sa tente, et tout ce qui était à lui,2 et les firent monter dans la vallée d'Acor.

 25 Et Josué dit : Comme tu nous as troublés ! L'Éternel te troublera en ce jour. Et tout Israël le lapida avec des pierres, et ils les brûlèrent au feu et les assommèrent avec des pierres.

 26 Et ils élevèrent sur lui un grand monceau de pierres, qui est demeuré jusqu'a ce jour. Et l'Éternel revint de l'ardeur de sa colère. C'est pourquoi on a appelé le nom de ce lieu-là la vallée d'Acor, jusqu'à ce jour.

Afficher le chapitre et les notes   

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 prirent Acan, fils de Zérakh, et l'argent, et le manteau, et le lingot d'or, et ses fils, et ses filles, et ses boeufs, et ses ânes, et son menu bétail, et sa tente, et tout ce qui était à lui. Et tout Israël le lapida avec des pierres, et ils les brûlèrent au feu et les assommèrent avec des pierres. Cela vous paraît t-il dur ? Est-ce qu'il vous semble que ce n'est pas ce que l'Église de Jésus aurait fait ? si c'est là votre opinion, c'est alors que vous ne comprenez pas la colère de Dieu contre ceux qui volontairement lui désobéissent et qui alors mentent ; et vous ne comprenez pas à quel point l'église de Christ doit être sainte, ce qui inclut d'éliminer d'elle tous le mal. Dans la Chrétienté il n'y a pas la crainte de Dieu ! ! ! Considérez les passages suivant dans Actes 5:1-11.

Mais un homme nommé Ananias, avec Sapphira sa femme, vendit une possession, et,
de connivence avec sa femme, mit de côté une partie du prix, et, en apportant une partie, la mit aux pieds des apôtres.
Mais Pierre dit : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, que tu aies menti à l'Esprit Saint et que tu aies mis de côté une partie du prix de la terre ?
Si elle fût restée non vendue, ne te demeurait-elle pas ? Et vendue, n'était-elle pas en ton pouvoir [retenir une part de l'argent que tu as choisi] ? Comment t'es-tu proposé cette action dans ton coeur ? Tu n'as pas menti aux hommes, mais à Dieu.
Et Ananias, entendant ces paroles, tomba et expira. Et une grande crainte s'empara de tous ceux qui entendirent ces choses.
Et les jeunes hommes, se levant, le couvrirent, et l'ayant emporté dehors, l'ensevelirent.
Et il arriva, environ trois heures après, que sa femme, ne sachant pas ce qui était arrivé, entra ;
et Pierre lui répondit : Dis-moi, avez-vous donné le champ pour tant ? Et elle dit : Oui, pour tant.
Et Pierre lui dit : Comment êtes-vous convenus entre vous de tenter l'Esprit du Seigneur ? Voici, les pieds de ceux qui ont enseveli ton mari sont à la porte, et ils t'emporteront aussi. 
Et à l'instant elle tomba à ses pieds et expira. Et les jeunes hommes, entrant, la trouvèrent morte ; et ils l'emportèrent dehors et l'ensevelirent auprès de son mari.
Et une grande crainte s'empara de toute l'assemblée et de tous ceux qui entendaient parler de ces choses.

Et considérez ce que Paul a dit à Timothée au sujet de quiconque pèche dans l'église : « Ceux qui pèchent, convaincs-les devant tous, afin que les autres aussi aient de la crainte. » 1 Tim 5:20. Mais la voie de la discipline dans l'Église ce n'est pas la lapidation, mais plutôt ils sont censés être avertis par un, puis avertis par deux ou trois, puis censurés par tout le corps des croyants, - et s'ils ne se repentent pas de leurs erreurs, ils sont censés être expulsés voir bannis - non pas tués, ni emprisonnés, ni torturés, ni dépouillés de leurs propriétés.

De nos jours les sectes déficientes tolèrent le péché ; ils regardent de l'autre côté ; ils assurent leurs fidèles que le péché est acceptable aux yeux du Seigneur ; ils leur disent qu'ils vont aller au ciel parce qu'ils croient en Jésus ; ils ne réprimandent jamais personne qui pèche- parce que les prédicateurs eux-mêmes sont des pécheurs, toujours esclaves du péché. Ce sont des ministres de Satan qui se sont transformés afin de ressembler à des ministres de justice ; et ils pensent qu'ils sont de Christ, alors même que Christ ne les a jamais appelé, ne les a jamais entraîné, jamais perfectionné, ne leur a jamais donné l'autorisation, et qu'Il ne leur a jamais accordé le don du ministère. Donc, avec cette sorte de leadership, il n'y a pas de crainte de Dieu dans la Chrétienté ! ! !

_______________________________________